>

UMA : le Roi ne participera pas au Sommet de Tripoli

23 mai 2005 - 22h54
UMA : le Roi ne participera pas au Sommet de Tripoli

Le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a rendu public un communiqué relatif au Sommet de l’Union du Maghreb Arabe, prévu le 25 mai courant à Tripoli. « La perspective d’un Sommet maghrébin a été précédée par des entretiens, fructueux et prometteurs, entre Sa Majesté le Roi et le Président algérien, tenus à Alger en mars dernier.

A cette occasion, le Souverain et le président algérien ont arrêté une stratégie globale de normalisation entre les deux pays frères, au service de l’unification maghrébine (...) Malheureusement, la Communauté Internationale, notamment maghrébine, a pris connaissance, ces derniers jours, des multiples et surprenantes positions officielles algériennes sur notre question nationale, qui manifestement contredisent la dynamique récemment engagée dans la région » note le communiqué. "Ces prises de position sont devenues de plus en plus virulentes au fur et à mesure de l’approche du Sommet de Tripoli » explique le communiqué. Il est à relever que les déclarations algériennes coïncident avec l’annonce par le "polisario" de sa menace de reprise des hostilités armées et confortent, d’une certaine manière, par leur teneur, cette tendance belliqueuse.
En marquant, de manière unilatérale et préétablie, le net attachement algérien pour la division, ces prises de position sont contraires aux efforts actuellement développés par La Communauté internationale pour parvenir à une solution politique et définitive de la question nationale. En affichant, à la veille du Sommet Maghrébin, une inacceptable conditionnalité à l’unification maghrébine, l’Algérie a pris la responsabilité de compromettre l’opportunité de relance, au plus haut niveau, de l’édification maghrébine. Pour toutes ces considérations, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ne pourra pas participer personnellement au Sommet de Tripoli, comme le Souverain l’avait initialement décidé. Fermement attaché à l’édification du "Grand Maghreb", le Souverain maintient néanmoins la participation du Royaume au Sommet de l’UMA et désigne à cet effet, Mohamed Benaissa, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération pour conduire la délégation marocaine à ses travaux".

Map - L’Economiste

-


Ces articles peuvent vous intéresser
A la recherche de la drogue perdueA la recherche de la drogue perdue
Depuis quelques jours, plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées par la police espagnole sur la plage de Chiclana de la Frontera, dans le sud...
Des vagues de 7 mètres attendues au MarocDes vagues de 7 mètres attendues au Maroc
Le mauvais temps continue au Maroc. Après des crues et des inondations qui ont fait plus de 30 morts, la Direction de la météorologie nationale...
Les Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur GoogleLes Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur Google
Des données publiées la semaine dernière par le moteur de recherche américain Google placent le Maroc parmi les pays où les requêtes concernant la...
Vidéo : obsèques de Mohamed BastaouiVidéo : obsèques de Mohamed Bastaoui
Les obsèques du comédien marocain Mohamed Bastaoui, décédé ce matin à l’hôpital militaire de Rabat, se sont déroulées cet après-midi au cimetière...
Le rouge à lèvres magique 100% marocain qui affole les starsLe rouge à lèvres magique 100% marocain qui affole les stars
Un rouge à lèvres "magique" made in Maroc fait fureur chez les stars. Sara Carbonero, Eva Gonzalez, Vanessa Romero et de nombreuses fashionistas...
Colère royale après la honte du Stade Moulay AbdellahColère royale après la honte du Stade Moulay Abdellah
Le général Hosni Benslimane aurait été sommé par le Roi Mohammed VI de superviser l’enquête actuellement en cours concernant la qualité de la pelouse du...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015