Recherche

Un Marocain accusé de garder épouse et filles recluses

13 décembre 2005 - 09h00 - Marocains du monde

Un Marocain de 45 ans a comparu, vendredi, devant le Tribunal Correctionnel de Valence (Sud-Est de la France) pour avoir maintenu sa femme et ses quatre filles recluses « au nom de l’Islam ».

Le parquet a requis huit mois de prison avec sursis et un retrait définitif des droits parentaux du père, poursuivi pour soustraction à l’obligation légale d’éducation. Le mis en cause, qui s’est présenté à l’audience, a quitté le tribunal dès qu’il s’est rendu compte que le juge, le procureur et le greffier étaient tous des femmes.

Comme leur mère, les quatre filles, âgées de 14, 13,10 et 4 ans, étaient cantonnées au ménage et au crochet. Elles ne sont jamais allées à l’école, n’avaient pas le droit de sortir et disposaient seulement de rares autorisations à descendre dans le hall de leur immeuble. Le père a expliqué qu’il refusait que ses filles aillent non voilées à l’école, ni même qu’elles apprennent ce qui est prévu au programme par correspondance. Le jugement a été mis en délibéré au 6 janvier prochain.

Al Bayane

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact