>

Un Marocain jugé pour le meurtre de sa femme condamné à 18 ans de prison

20 juin 2003 - 12h34
Un Marocain jugé pour le meurtre de sa femme condamné à 18 ans de prison

Mohamed El Ablaoui, 31 ans, un Marocain accusé du meurtre de son épouse âgée de 23 ans en janvier 2000 aux Mureaux (région parisienne) a été condamné jeudi par la cour d’assises à dix-huit ans de réclusion criminelle.

La cour a de plus assorti son verdict d’une interdiction définitive du territoire français pour l’accusé.

Si l’accusé a toujours affirmé qu’il s’agissait d’un accident, au cours d’une dispute, la famille de la victime évoquait la thèse d’un mariage blanc, le meurtre étant survenu deux mois après l’arrivée de l’époux d’origine marocaine sur le sol français.

Pour l’avocat général, Jacques Cholet, qui a dénoncé de la part de l’accusé "une violence inouïe" lors des faits qui lui sont reprochés, la jeune femme avait souhaité "un mariage de sentiments" et lui "un mariage intéressé pour avoir la possibilité d’obtenir un titre de séjour" en France.

Awatif, fille d’un couple de Marocains installé en France depuis 1965, avait fait la connaissance de Mohamed au Maroc 1996. Ils s’étaient mariés au Maroc fin 1998 oiyr vivre ensemble un an plus tard, immédiatement dans un climat de violente mésentente.

Le 21 janvier 2000, une dispute éclatait. Selon le mari, sa femme lui aurait jeté un vase à la tête et l’aurait menacé avec une paire de ciseaux qu’il aurait réussi à lui arracher des mains avant qu’elle ne tombe inanimée au sol.

Il s’était lui même rendu au commissariat pour indiquer que sa femme avait fait une chute mais lors de l’autopsie l’expert relèvera 26 entailles dont certaines profondes sur le corps de la victime.

Trois jours plus tôt, la jeune épouse s’était rendue chez les policiers pour indiquer qu’elle ne souhaitait pas que son mari bénéficie d’une régularisation sur le territoire français, alors que son visa touristique venait d’arriver à expiration.

AFP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
« Patience, patience, T'iras au paradis »« Patience, patience, T’iras au paradis »
Plus de 50 ans après leur arrivée en Belgique, des femmes maghrébines s’émancipent. Elles, qui ont dû subir sans jamais se plaindre, ont décidé de...
Les magasins Primark accusés d'islamophobieLes magasins Primark accusés d’islamophobie
Encore une affaire d’islamophobie dans des magasins en France. Cette fois-ci, il s’agit de l’enseigne irlandaise Primark accusée de fouiller...
Les fiançailles des ministres Choubani et Benkhaldoun divisent les MarocainsLes fiançailles des ministres Choubani et Benkhaldoun divisent les Marocains
Les ministres islamistes Lahbib Choubani et Soumia Benkhaldoun ont confirmé mercredi leurs fiançailles sur leurs pages Facebook respectives pour...
Du haschich dans des orangesDu haschich dans des oranges
Une personne a été arrêtée par la police espagnole au port de Melilla, dans le nord du Maroc, pour trafic de drogue qu’elle avait tenté de cacher dans...
Démantèlement d'une cellule terroriste qui voulait assassiner des personnalités marocainesDémantèlement d’une cellule terroriste qui voulait assassiner des personnalités marocaines
Une cellule terroriste qui s’apprêtait à exécuter des opérations terroristes d’une extrême gravité, visant à déstabiliser la sécurité et la stabilité du...
Du surf au Maroc comme vous ne l'avez jamais vuDu surf au Maroc comme vous ne l’avez jamais vu
Deux surfeurs professionnels, Axi Muniain (Espagne) et Jérome Sahyoun (Maroc), ont accepté de modifier leurs planches de surf, en y ajoutant des...
Labaik, « produit miracle » qui peut faire beaucoup de dégâtsLabaik, « produit miracle » qui peut faire beaucoup de dégâts
Censé être efficace contre plusieurs maladies, le produit baptisé "Labaik", peut en réalité vous causer des dégâts irréversibles. Pourtant, ce produit...
Badr Hari se trouve à la MecqueBadr Hari se trouve à la Mecque
Le champion marocain de kick-boxing Badr Hari se trouve actuellement à la Mecque, d’où il a posté une photo sur son compte Facebook. « L’Islam est...
Pour avoir refusé de coucher avec lui, un homme tue sa femmePour avoir refusé de coucher avec lui, un homme tue sa femme
Pour avoir refusé à plusieurs reprises de partager son lit, un vieillard a tué sa femme d’un coup de marteau à Khouribga, avant de se rendre lui même...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015