>

Une jeune humoriste marocaine parrainée par Guy Bedos

14 février 2005 - 14h00
Une jeune humoriste marocaine parrainée par Guy Bedos

La jeune humoriste marocaine Rachida Khalil présente sur les planches parisiennes « la vie rêvée de Fatna », un spectacle engagé et léger sur la condition de la femme, sous le parrainage de l’humoriste français Guy Bedos.

Nourrie de sa double culture marocaine et française, Rachida Khalil dresse dans cette pièce de théâtre, le portrait croisé de trois femmes d’aujourd’hui, prisonnières de leur quotidien : Fatna, sa tante restée au Maroc, sa nièce Karima, comédienne habitant dans la banlieue parisienne et Sophie, sa voisine raciste mais gentille.

A part Karima qui est plus une caricature d’elle-même, Fatna est sa vraie tante et Sophie réellement sa voisine de palier. « J’ai voulu montrer, à travers ce spectacle, comment des personnages si différents s’agitent avec leurs chaînes et leur envie de liberté. L’humour, c’est une façon de désamorcer quelque chose de grave. La meilleure des armes », Confie-t-elle à l’hebdomadaire français « , Le Journal du Dimanche.
Rachida Khalil partage avec l’humoriste Guy Bedos, qui a collaboré avec elle à l’écriture du scénario de cette pièce, le même désenchantement amusé sur la société.

Dans ce one-woman-show où elle campe avec doigté et brio, les trois rôles, Rachida Khalil pointe du doigt le fanatisme, l’exclusion et l’intolérance.

A propos de Guy Bedos, elle dit que « Nous sommes tous les deux des gens du Sud. Nous avons une grande gueule mais aussi une grande sensibilité ».

Après cinq ans passés dans les montagnes du Rif, Rachida Khalil (32 ans) rejoint son père, cheminot à la société nationale des chemins de fer (SNCF). A Mantes-La-Jolie (banlieue parisienne), elle fait ses débuts au théâtre après avoir quitté l’école à l’âge de 16 ans. Elle a toujours refusé les rôles réducteurs et imposé sa manière de voir les choses.

Map



Ces articles peuvent vous intéresser
Pays-Bas : la Marocaine Elou Akhiat menacée de mort pour avoir ouvert un bar à vinPays-Bas : la Marocaine Elou Akhiat menacée de mort pour avoir ouvert un bar à vin
Elou Akhiat, Marocaine installée aux Pays-Bas, a décidé de suivre son rêve. Samedi, elle a ouvert son premier bar à vin, le ’Uva Dolce’, à...
Crise diplomatique entre la France et le Maroc : la chronologieCrise diplomatique entre la France et le Maroc : la chronologie
La crise diplomatique entre la France et le Maroc prend des dimensions insoupçonnées, et la suspension par le Maroc, des conventions judiciaires...
Moulay Hicham aurait proposé 50 millions DH à un journaliste marocain pour "effriter le Royaume de Mohammed VI"Moulay Hicham aurait proposé 50 millions DH à un journaliste marocain pour "effriter le Royaume de Mohammed VI"
Le prince Moulay Hicham aurait proposé au journaliste marocain Abderrahim Ariri 20 millions de DH pour financer un journal quotidien, dont le...
Les Marocains parmi les peuples les plus malheureux au mondeLes Marocains parmi les peuples les plus malheureux au monde
Les Marocains seraient parmi les peuples les plus malheureux au monde d’après l’indice mondial du bonheur réalisé par les Nations Unies fin 2013. Le...
Prise pour une droguée, une diabétique marocaine maltraitée par la police, aux Pays-BasPrise pour une droguée, une diabétique marocaine maltraitée par la police, aux Pays-Bas
Yosra Aajir, Néerlandaise d’origine marocaine de 17 ans a été arrêtée récemment par la police dans un magasin de la ville de Haag, aux Pays-Bas, alors...
Le pèlerinage (Hajj) interdit aux Marocains de moins de 63 ansLe pèlerinage (Hajj) interdit aux Marocains de moins de 63 ans
Les Marocains âgés de moins de 63 ans n’ont pas le droit d’effectuer le pèlerinage "Hajj". La décision communiquée par le ministère des Habous et des...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics