>

Union du Maghreb arabe, les ambitions de Kadhafi

4 juillet 2002 - 16h01
Union du Maghreb arabe, les ambitions de Kadhafi

Le report sine die du sommet de l’Union du Maghreb arabe (UMA), qui devait se tenir les 21 et 22 juin à Alger, a été ressenti comme un camouflet dans la capitale algérienne. Tout était fin prêt, et le comité de suivi, chargé de préparer les travaux, était à pied d’œuvre depuis plusieurs jours déjà. Ce report - officiellement demandé par Muammar Kadhafi, en concertation avec le président tunisien, Zine el-Abidine Ben Ali - était pourtant prévisible.

L’affaiblissement de l’Algérie ne peut que servir Kadhafi, ses atouts sonnants et trébuchants faisant le reste.

Le sommet ne pouvait se tenir dès lors que le roi du Maroc décidait de ne pas en être. Or le Maroc a gelé sa participation aux travaux de l’UMA depuis 1995 à cause de la question du Sahara, qui empoisonne depuis de nombreuses années les relations algéro-marocaines. Et la venue à Alger du souverain chérifien était d’autant plus improbable qu’il posait - et pose toujours - comme préalable à sa participation la réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc. Ce à quoi l’Algérie rétorque que cela ne pourra se faire que dans le cadre d’une discussion globale sur tous les dossiers de coopération. En attendant, les autres capitales maghrébines tentent de profiter de la querelle qui oppose les deux « grands » de la région. Pour le président mauritanien, Maaouya Ould Taya, le report du sommet est une véritable aubaine. Moins à cause de sa solidarité avec le Maroc sur la question du Sahara - la Mauritanie espère toujours avoir une partie de ce territoire - que parce qu’il a ainsi évité de se retrouver face à Kadhafi. Le président libyen ne lui a, en effet, pas pardonné la normalisation des relations diplomatiques de son pays avec Israël.

Kadhafi, de son côté, nourrit toujours de grandes ambitions pour son pays, qu’il aimerait bien voir jouer un rôle de premier plan au Maghreb comme dans le monde arabe. D’autant qu’il a cessé, pour les Occidentaux, d’être infréquentable. L’affaiblissement de l’Algérie ne peut que le servir, ses atouts sonnants et trébuchants faisant le reste. Quant à la Tunisie, elle a toujours su agir avec pragmatisme.

Source : lexpress.fr

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Une Marocaine sauvagement agressée par un tueur à gagesUne Marocaine sauvagement agressée par un tueur à gages
Jamila Addi, une ingénieure marocaine qui travaille dans une commune à Rabat, a réalisé un audit qui allait lui coûter la vie. Elle aurait dénoncé des...
Un Marocain veut ouvrir un sex-shop Halal à la MecqueUn Marocain veut ouvrir un sex-shop Halal à la Mecque
Un Marocain établi aux Pays-Bas, et propriétaire du site internet néerlandais El Asira, un sex-shop halal en ligne, veut ouvrir une enseigne à La...
Abdelilah Benkirane victime d'une tentative de meurtre en FranceAbdelilah Benkirane victime d’une tentative de meurtre en France
Abdelilah Benkirane a été victime d’une tentative de meurtre en France , alors qu’il sortait d’une mosquée, a révélé le chef du gouvernement marocain...
Mohammed VI est le roi le plus riche d'Afrique, selon ForbesMohammed VI est le roi le plus riche d’Afrique, selon Forbes
Le roi Mohammed VI est le roi le plus riche d’Afrique avec une fortune estimée à 2 milliards de dollars. Sa fortune provient, selon Forbes, de ses...
Badr Hari - Booba : victoire par forfait de Badr HariBadr Hari - Booba : victoire par forfait de Badr Hari
Booba se serait excusé auprès de Badr Hari pour avoir « pensé » à le provoquer dans son prochain single. Rappelons que Badr Hari avait violemment réagi...
Rapport américain : ces Marocaines, forçats du sexe dans le mondeRapport américain : ces Marocaines, forçats du sexe dans le monde
Des milliers de Marocaines seraient des professionnelles de la prostitution ou seraient contraintes à l’exercer dans des pays européens, africains,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014