Recherche

L’USAID place Agadir en tête en termes de facilités d’affaires au Maroc

1er décembre 2007 - 00h19 - Economie

La région de Sous-Massa-Draâ est classée en première position sur les huit régions du Royaume, qui ont fait l’objet de l’enquête régionale Doing Business, quant à la facilité de faire des affaires, réalisée par l’Agence américaine pour le développement international.

Souss-Massa-Draâ, la première région du Maroc à se doter d’une stratégie de développement régional, peut aujourd’hui servir de modèle, estime l’USAID dans cette enquête sur l’amélioration du climat des affaires au Maroc, réalisée selon une méthodologie de la Banque mondiale.

La région d’Agadir, qui fait preuve d’une réactivité exemplaire face aux besoins du secteur privé, a obtenu les meilleures performances en matière de création d’entreprises, d’octroi de licences, de transfert de propriété et d’exécution des contrats, relève-t-on dans un document de l’USAID remis à la presse lors de la conférence nationale, qui s’est tenue à Rabat sous le thème "Doing Business au Maroc : meilleures pratiques régionales".

Le règlement d’un litige commercial dans la région de Sous-Massa-Draâ nécessite 303 jours, soit un délai plus rapide que celui de Paris ou d’Istanbul.

L’enquête se réfère aux données de Casablanca et s’intéresse aux différentes pratiques à travers sept régions représentées par leurs plus grandes villes (Sous-Massa-Draa, Meknès-Tafilalet, Chaouia-Ouerdigha, Tanger-Tétouan, Gharb-Chrarda-Beni Hsein, Marrakech-Tensift-El Haouz et l’Oriental). Cinq indicateurs ont été retenus par le programme de l’USAID pour effectuer cette étude.

Il s’agit de la création d’une entreprise, l’enregistrement de titres de propriété, le recouvrement de créances, la réglementation liée au commerce transfrontalier et la réglementation des entreprises de construction et les contrôles effectués.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact