Recherche

Visa pour les Etats-Unis : fini « Guantanamo » ?

5 mars 2009 - 22h25 - Monde

Pour voyager aux Etats-Unis par les temps qui courent, il faut s’armer d’une bonne dose de courage et de sang-froid aussi. Les désagréments commencent dès les procédures de visa où tout demandeur est présumé terroriste potentiel.

A Casablanca, les conditions d’accueil aux services consulaires sont particulièrement stressantes avec un dispositif sécuritaire record, des bunkers à l’extérieur qui rappellent Faluja ou Kandahar et plusieurs barrières à franchir, au point de vous faire oublier le motif de votre présence sur place.

Il faut remplir une multitude de critères et attendre le verdict d’un système de validation automatique qui se trouve aux Etats-Unis, dit-on, avant d’obtenir le précieux sésame. Encore faut-il espérer que le délai de réponse ne compromette votre agenda, lorsque vous êtes homme d’affaires, journaliste ou étudiants. Ce n’est pas fini pour autant. Lorsque vous vous appelez Mohamed, que votre passeport se lit à l’envers, des surprises ne sont pas à exclure à l’arrivée aux Etats-Unis, les autorités aéroportuaires se réservant toujours le droit de vous juger indésirable pour une raison X ou Y.

Ils étaient d’ailleurs nombreux à soulever leur mécontentement, lundi dernier, lors d’une rencontre organisée par l’AmCham (Chambre de commerce américaine au Maroc), avec l’ambassadeur Michael Kirbey, sous-secrétaire d’Etat chargé des affaires consulaires au département d’Etat. « C’est vrai que la sécurité est une obligation mais il faut respecter la dignité des postulants », soulève un patron d’une société à Casablanca. « Les USA ont besoin de visiteurs. Mais après le 11 septembre, le gouvernement fait entrer des personnes correctes », affirme le diplomate américain.

Selon Kirbey, le département américain compte alléger les procédures du visa à un maximum de 30 jours puis à 2 semaines. Les demandes de visa au niveau mondial ont connu une baisse de 15% (de 16 à 12 millions). Ce sont quelque 13.154 visas qui ont été octroyés aux Marocains par les Etats-Unis en 2008, selon le site web du service consulaire des Etats-Unis. Le nombre de visas accordés en 2008 reste supérieur à celui enregistré en 2007 (8394), sans toutefois atteindre le pic réalisé en 1999 soit plus de 17.000 visas accordés durant cette année.

Source : L’Economiste - F. Z. T.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact