Recherche

Wikileaks : "le Roi Mohammed VI fait partie du peuple"

5 septembre 2011 - 20h34 - Monde

Dans un câble diplomatique datant du 23 septembre 2005 et diffusé par Wikileaks, Thomas Riley, ancien ambassadeur des Etats Unis au Maroc, raconte que le Roi Mohammed VI a préféré rester dans son pays pour lancer les projets de l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH), au lieu d’exercer des pressions sur certaines puissances mondiales au sujet du Sahara lors de l’assemblée générale des Nations Unies, afin de prouver aux Marocains qu’il faisait partie du peuple.

Le câble en question revient sur les visites effectuées par le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Moulay Rachid et de responsables locaux, dans certaines zones urbaines à Tétouan, Casablanca et Meknès du 19 au 22 septembre, où le Souverain avait donné le coup d’envoi à des projets de l’INDH.

Thomas Riley indique aussi dans son câble que le Roi Mohammed VI avait changé le programme de sa visite à Meknès à la dernière minute afin d’éviter les quartiers fraîchement peints et les routes couvertes de tapis à son intention, et qu’il s’était dirigé vers des zones populaires où il avait parlé avec les habitants.

Le Roi avait foulé pour l’occasion le sol poussiéreux et s’était incliné pour serrer dans ses bras un enfant handicapé et s’amuser avec d’autres enfants, rapporte Riley dans son câble.

Ces images très expressives relayées par de nombreux médias, constituent un exemple à suivre pour le gouvernement marocain, conclut l’ambassadeur américain dans son câble.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact