Recherche

Zohra Magnin soupçonnée du meurtre de ses voisins

4 décembre 2010 - 12h04 - Société

Zohra Magnin, mère de famille d’origine marocaine, déjà incarcérée pour le meurtre de Robert Guyonnet en 2008, est soupçonnée d’avoir tué et découpé en morceaux un autre de ses voisins à Clichy-la-Garenne.

Âgée de 58 ans, Zohra Magnin aurait avoué mi-novembre aux agents de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), avoir également tué Boudjemaa Ouareth, disparu depuis l’été 2008.

Zohra Magnin aurait déclaré aux policiers que sa deuxième victime, un Algérien âgé de 77 ans au moment des faits, se montrait "pressant" avec elle. Devant son insistance, elle se serait défendue avec un couteau pour le repousser. Elle aurait ensuite coupé le corps dans sa salle de bain et jeter les morceaux aux ordures ménagères.

Une saisie dans l’appartement de Zohra Magnin aurait permis aux policiers de mettre la main sur un couteau contenant des traces ADN des deux victimes.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact