Recherche
Cinéma

Actualités : Cinéma

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Cinéma
19 août 2003

Saint Sébastien : le cinéma maghrébin à l’honneur

Du 18 au 27 septembre prochain, Saint Sébastien abrite le festival international de cinéma. Cette 51e édition verra la projection de films, en provenance de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie.
14 août 2003

Les 60 ans du film « Casablanca »

Les familles de Humphrey Bogart et Ingrid Bergman se sont réunies, lundi soir à New York, pour célébrer le 60e anniversaire de "Casablanca", et enterrer quelques légendes sur ce couple mythique du cinéma.
13 août 2003

Mille mois au festival international du film francophone de Namur

Le cinéma marocain sera représenté à la dix-huitième édition du festival international de film francophone de Namur (FIFF, en Belgique), prévue du 26 septembre au 3 octobre 2003, par le long-métrage de Faouzi Bensaidi "Mille mois".
18 juillet 2003

Les productions internationales reviennent au Maroc

Ridley Scott et son producteur au Maroc, c'est une information qui offre une lecture plurielle du fait même de son contexte de réceptrion. Il y a quelques semaines en effet un vent de panique avait soufflé sur l'industrie du cinéma au Maroc dans sa version internationale du fait du retrait de plusieurs projets de tournage.
17 juin 2003

Cinéma "Vivre me tue"

Paul et Daniel Smaïl, deux frères d'origine marocaine de 27 et 21 ans, vivent dans le 18ème arrondissement de Paris où ils sont nés, le seul endroit au monde où ils se sentent chez eux.
4 mai 2003

Une cinéaste tangéroise au festival de Cannes , enfin !

Narjiss Nejjar est dorénavant un nom à retenir parmi les réalisateurs en herbe qui feront parler d'eux à l'avenir dans le domaine du cinéma. Son premier long métrage "Les yeux secs" vient d'être retenu par les organisateurs de la 56ème édition du festival de Cannes qui se tiendra du 14 au 25 mai 2003.
21 avril 2003

Le Film amazigh : « Ayit Coura Dounite » à la zaouia d’Oued Ifrane

« Ayit Coura Dounite » est l'intitulé d'un nouveau film en langue Tamazight en tournage actuellement à la Zaouia d'Oued Ifrane dans la commune rurale d'Oued Ifrane ( Province d'Ifrane) par le jeune cinéaste Amine Naqrachi scénariste et réalisateur des deux cours métrages diffusés par la TVM : « Al Kamh Al Manchour » et d'après son scénariste et réalisateur Amine Neqrachi, « Ayit Koura dounite » raconte une scène qui s'ouvre sur un hameau constitué de quelques maisons berbères dont celle de Aaroub et celle de M'barch, tous deux éleveurs et propriétaires terriens.
19 avril 2003

Chouchou, star aussi en son pays !

Le succès de CHOUCHOU s’exporte. Alors qu’elle approche les trois millions d’entrées en France un mois après sa sortie, la comédie du cinéaste algérien Merzak Allouache avec Gad Elmaleh cartonne aussi au Maghreb.
16 avril 2003

Les Années de l’Exil : Un film de Nabyl Lahlou

Le 23 Avril 2003, Nabyl Lahlou présentera son film les Années de l’Exil au théâtre Mohammed V à Rabat. Nabyl Lahlou joue le rôle principal d’un chef de police, avec d’autres acteurs et actrices marocains : Sofia Hadi, Younés Megri, Mohammed Belfkih, Amal Ayouch, Mahjoub Raji et pour la première fois à l’écran, Mehdi Piro, Fattouma Belhassan, Lahcen Slimani, Khansa Batma.
1er avril 2003

Spectacle marocain en marge de Festival d’Angers

Vingt films Sélectionnés dans les festivals de Tunis et de Ouagadougou, une vingtaine de films court, moyen et long métrage seront présentés. Il y a une grande diversité et un bon équilibre cette année entre les films d'Afrique du Nord et ceux d'Afrique Noire, se félicite Gérard Moreau, le directeur du festival.
26 mars 2003

Gad Elmaleh, le sourire de l’errance

On pourrait s'arrêter à ce visage immédiatement reconnaissable : cheveux courts, yeux bleus, ronds, immenses, regard perdu. Un visage qu'il est si facile de projeter dans les différents personnages créés et incarnés sur scène par Gad Elmaleh : Coco, le père de famille mégalomane qui organise une bar-mitsva royale pour son fils, fait venir le rabbin des Etats-Unis à bord du Concorde vidé de tous ses passagers et qui s'étonne de rencontrer à la fête Mariah Carey venue sans carton d'invitation ; le grand-père marocain bossu, la voix chevrotante, conscient de sa disparition prochaine dans l'indifférence des siens ; Chouchou, le travesti algérien flamboyant.
20 février 2003

Roschdy Zem ne joue pas au terroriste

" J'ai toujours refusé de jouer les rôles d'Arabes poseurs de bombes". Originaire de Skoura, près de Ouarzazate, Roschdy Zem, acteur marocain résidant en France, est devenu une méga-pointure du 7e art.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact