Recherche

« Hshouma » : la BD pour briser les tabous sur la sexualité au Maroc

© Copyright : DR

10 décembre 2019 - 21h20 - Culture

La dessinatrice Zainab Fasiki fait son entrée dans le débat sur les libertés individuelles au Maroc. Dans une bande dessinée colorée, elle aborde plusieurs thématiques encore tabous .

’’Hshouma’’, c’est le nom de l’ouvrage paru aux éditions Florent Massot. Il aborde des sujets aussi variés que tabous dans la société marocaine. Virginité, homosexualité, nudité, sexualité hors mariage. Invitée par Virginie Herz sur France24, la dessinatrice Zainab Fasiki, auteure de cette bande dessinée, explique vouloir mettre le doigt sur les tares d’une société où hypocrisie et culture de la honte se côtoient au quotidien.

Son ouvrage apporte de façon subtile sa pierre à l’édification d’une société qui accepte de briser certains mythes pour aborder les sujets ayant trait à la sexualité de façon normale, sans hypocrisie.

Elle appelle à la dépénalisation des relations sexuelles hors mariage, à l’acceptation de l’autre dans ses choix et mode de vie, dans ses orientations sexuelles. Elle insiste sur le fait que la nudité artistique reste une œuvre de l’esprit inscrite au même niveau que toute œuvre artistique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact