Recherche

Marrakech : derrière la porte du salon de massage, des soirées « bunga bunga »

© Copyright : DR

29 mars 2019 - 20h30 - Société

Les propriétaires d’un salon de massage à Marrakech auraient utilisé ce dernier pour autre chose que les massages. Il s’était quasiment spécialisé dans des soirées « bunga bunga », référence bien-entendu aux fameuses soirées de Silvio Berlusconi.

Une dizaine de jeunes femmes et quelques hommes viennent d’être arrêtés lors d’une descente policière surprise à ce qui était censé être un salon de massage mais qui accueillait en fait des soirées sexuelles. En flagrant délit, ces arrestations…

Cette descente aurait eu lieu, selon Assabah, suite à de nombreuses plaintes de la part des riverains qui ne supportaient plus cet usage détourné du salon, ainsi que la notoriété qui va avec.

Selon toute vraisemblance, le nombre de ces soirées était au début réduit, pour ainsi ne donner l’alerte à personne. Mais ce nombre commença à aller en grimpant, probablement car ces soirées rapportent gros. Très vite, les riverains se sont rendus compte du subterfuge et ont alerté les autorités.

Ces dernières, après une enquête préliminaire, ont organisé ladite descente et réussi ainsi à démanteler ce réseau de prostitution dont la couverture est un salon de massage. A bien y voir, ce n’est pas vraiment l’idée du siècle…

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact