Recherche

Meknès : la police tire sur un voleur

© Copyright : DR

26 mai 2020 - 16h30 - Société

Des policiers ont été contraints d’utiliser leurs armes de service pour interpeller un individu, lundi 25 mai. Le mis en cause serait impliqué dans le vol d’un véhicule et aurait mis en danger la vie des agents de police.

Tout est parti du vol d’un véhicule garé à Hay Salam à Meknès, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Alertés, les services de la sûreté publique de la préfecture de police de Meknès avaient réagi avec célérité. Ils ont dépêché des patrouilles de police opérant sur la voie publique pour retrouver la voiture. Interpellé, le prévenu a refusé d’obtempérer et a forcé un point de contrôle chargé d’imposer l’état d’urgence sanitaire.

D’après la DGSN, ces actes ont contraint un "brigadier-chef" à faire usage de son arme de service et à tirer deux balles qui ont atteint le pneu arrière de la voiture, dont le conducteur a continué à rouler à une vitesse excessive.

Grâce aux opérations de coordination sécuritaires sur le terrain, le véhicule volé a été saisi au niveau du point de contrôle. Un autre agent de police a été contraint d’utiliser également son arme de service et de tirer une balle de sommation en l’air, ce qui a permis de neutraliser le danger provenant du mis en cause, de l’interpeller et de saisir le véhicule volé, a précisé la même source.

Pour les besoins de l’enquête, le mis en cause a été placé en garde à vue.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact