Recherche

Abdeslam Ouaddou menacé de mort !

20 mars 2008 - 12h41 - Sport

Le capitaine marocain de l’équipe de football de Valenciennes, Abdeslam Ouaddou, a été menacé de mort après avoir déposé une plainte pour "injures publiques à caractère racial" contre un supporteur lors d’un match à Metz le 16 février, a indiqué mardi l’avocat du joueur.

Le prévenu, un agent de sécurité de 37 ans, a reconnu à la barre du tribunal correctionnel de Metz avoir crié "sale négro", "sale arabe" ou encore "espèce de singe" lors de la rencontre de Ligue 1 du 16 février opposant Metz à Valenciennes, tout en maintenant que ces insultes étaient "dirigées vers un joueur du FC Metz".

Ces propos avaient suscité une vague d’indignation et de réprobation, déclenchant ce qui était devenu "l’affaire Ouaddou".

"Cela ne s’est pas arrêté là. Mon client a reçu des menaces de mort écrites sur du papier choisi (du papier hygiénique, NDLR), et un colis contenant des bananes pourries"" a raconté son avocat Dominique Henneuse, durant le procès à Metz.

Abdeslam Ouaddou "souffre", a observé Me Henneuse. "Ses parents, venus au stade à Metz pour voir leur fils, en sont sortis en pleurant. Le football qu’il pratique ne doit pas mener dans une salle d’audience", a-t-il poursuivi.

Le parquet de Metz a requis trois mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve et trois ans d’interdiction de stade à l’encontre de Christophe H., le supporteur poursuivi. Le délibéré sera rendu le 8 avril à 14h.

Source : AFP

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact