Recherche

Une femme et ses deux filles s’immolent par le feu à Casablanca

26 mars 2013 - 18h32 - Société

Une mère de famille de 46 ans et ses deux filles âgées de moins de 20 ans, se sont immolées par le feu lundi à Casablanca, après la répression violente d’une manifestation organisée par des habitants délogés de leurs baraques au bidonville Sekouila.

La femme s’est aspergée d’un liquide inflammable tout en serrant ses filles contre elle, puis a mis le feu à ses vêtements, avant que des manifestants n’interviennent pour éteindre les flammes.

Plusieurs dizaines d’habitants du douar Sekouila, l’un des plus importants bidonvilles du quartier Sidi Moumen à Casablanca, ont manifesté contre les autorités locales lundi, parce qu’ils n’ont pas été relogés après la démolition de leurs baraques.

Malgré la répression violente, les habitants, qui organisent des sit-in quotidiens, promettent de continuer leur action jusqu’à ce que les autorités les recasent dans les logements promis.

Peu de temps après avoir rasé les 6077 baraques du douar Sekouila, les autorités locales de Casablanca avaient affirmé que les 7300 ménages qui y habitaient avaient tous bénéficié de logements décents.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact