>

Judo : Le Maroc se classe 3ème aux championnats d’Afrique juniors

6 septembre 2007 - 01h23
Judo : Le Maroc se classe 3ème aux championnats d'Afrique juniors

Les judokas marocains ont remporté 8 médailles lors de la 7ème édition du championnat d’Afrique juniors, qui s’est déroulée du 29 au 31 août au Caire.

Les jeunes judokas et judokates marocains ont fait preuve de beaucoup de courage et ont réalisé une brillante participation lors de cette compétition. Le Maroc était représenté uniquement par 9 athlètes alors que les autres pays ont été représentés par 14 judokas dans les différentes catégories. Nos jeunes participants étaient tous médaillés sauf une seule judokate, Aïda Aliaouaala aux -63 kg.

Selon El Arabi Jamali, directeur technique de l’équipe nationale, le Maroc a conservé son titre africain junior du-60 kg. Il a été remporté par le jeune judoka Yacine Moudatir. Et il a également décroché deux autres médailles d’argent et 5 médailles de bronze. Les deux médailles de bronze ont été remportées par El Mehdi Malki aux + 100 kg et Rania El Kilali aux +78 kg.

Les autres jeunes judokas, Kabouz Fathi aux -73, Houssam Idrissi, Ismaïli aux -66 kg, Fatima Ezzahra El Hamdi aux -48 kg, Houda Kaanane aux -2 kg et Fatima Ezzohra Ait Ali aux -57 kg, ne sont pas revenus bredouilles, et ils ont décroché cinq médailles de bronze dans leurs catégories.

Six pays ont pris part à cette compétition, l’Egypte, le pays hôte, la Tunisie, l’Algérie, la Libye, l’Afrique du Sud et le Maroc.
Le Maroc s’est classé en 3ème place du classement général en totalisant 8 médailles.

La Tunisie s’est positionnée en tête du classement, suivie de l’Algérie et du Maroc. Lors du 3ème jour des compétitions par équipes, le Maroc a participé avec une équipe de filles composée de 4 judokates. Les filles ont remporté des médailles de bronze et se sont classées troisièmes.
Les garçons, quant à eux, n’ont pas assuré puisqu’ils étaient disqualifiés en demi-finale par les Tunisiens.

« Le Maroc était représenté par neuf de nos meilleurs éléments nationaux juniors. On s’est classé 3ème, ça veut dire qu’on a eu 99% de réussite. Parce que en réalité, ce n’est pas facile de remporter des médailles et l’on a eu une petite exception. Seule une athlète n’a pas assuré parce qu’elle n’était bien préparée », souligne-t-il. Et d’ajouter, « ce qu’il manquait à nos athlètes ce sont les matchs tests pour vivre les ambiances de compétition, et ce par faute de moyens. Nos athlètes étaient tous en forme, mais ils manquent d’expérience. L’expérience vient par le biais des combats tests, on gagne, on perd, on apprend, on comble nos lacunes et l’on évolue. Et s’il y avait plus des stages à l’étranger, ils auraient pu réaliser de très bons résultats et décrocher le plus de médailles. Nos athlètes se sont bien battus, en général, on est très satisfaits de leurs résultats lors de ce championnat d’Afrique Junior », rapporte le directeur technique national.

Selon ce dernier, le niveau des compétitions, lors de cet événement sportif africain, était très élevé. Après chaque compétition, le staff technique national dresse un bilan des points forts et faibles de la participation marocaine. Ils doivent chercher de nouveaux éléments, faire en sorte de combler les lacunes chez les athlètes, mais il faut surtout qu’ils s’assurent si la relève est assurée.

Nos judokas marocains se sont envolés hier pour participer aux championnats du monde seniors du judo, qui se dérouleront du 13 au 16 septembre.

Le Maroc sera représenté par Alaa Idrissi aux -60 kg, Soufiane Aattaf aux -81kg, Mohamed El Aachri aux -90 kg, Mohammed Merbah aux +100 kg.
Cette jeune délégation sera accompagnée par leur entraîneur Abdelhamid Slimani.

Selon El Jamali, ce championnat du monde revêt un caractère qualificatif pour les Jeux olympiques, les six meilleurs du monde de chaque catégorie décrocheront leurs billets pour les jeux olympiques. « L’Afrique a déjà son quota pour la qualification des Jeux olympiques, mais espérons que nos seniors décrocheront des médailles ou se classeront parmi les six premiers. Le plateau mondial comportera certainement de grands judokas et le niveau sera très élevé », conclut-il.

Aujourd’hui le Maroc - Badia Dref

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Immigration au Canada : les nouveautés à connaîtreImmigration au Canada : les nouveautés à connaître
Le Canada prévoit de mettre en place un nouveau système d’immigration à destination des travailleurs qualifiés à partir de 2015. Ce système devra...
Foreign Policy : le Maroc, pays en risque de perdition Foreign Policy : le Maroc, pays en risque de perdition
Le Maroc figure parmi les pays en risque de déperdition dans le rapport réalisé par le magazine américain "Foreign Policy" en partenariat avec le...
Maroc : des filles en burkini interdites de piscineMaroc : des filles en burkini interdites de piscine
Des filles portant des burkinis (vêtement couvrant tout le corps) ont été interdites de piscine, dimanche 10 août, à l’hôtel "Ibis" d’El Jadida, à 100...
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...
Royal Air Maroc s'explique sur l'incident du 24 août dernierRoyal Air Maroc s’explique sur l’incident du 24 août dernier
La compagnie nationale Royal Air Maroc a réagi suite à la publication hier, jeudi, d’une brève par Bladi.net faisant état d’un problème à bord du vol...
Une Marocaine jugée pour avoir tenté de passer 20.000 € dans sa culotte en SyrieUne Marocaine jugée pour avoir tenté de passer 20.000 € dans sa culotte en Syrie
Nawal Msaad, 26 ans, étudiante britannique d’origine marocaine est jugée par le tribunal d’Old Bailey, à Londres, au Royaume-Uni, pour avoir voulu...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014