Recherche

Voici les situations dans lesquelles la police marocaine peut faire usage de son arme

28 novembre 2016 - 11h15 - Maroc

Avec la multiplication des vidéos amateur dans lesquelles on voit la police marocaine tirer sur les délinquants, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) explique les conditions d’usage.

Premièrement, explique la DGSN, « c’est la loi qui définit les cas d’usage des armes de service mis à la disposition des éléments de la police, dans le cadre de la légitime défense du citoyen et de ses biens ou du policier lui-même » et cet « usage doit réunir des conditions légales notamment l’imminence de l’attaque et la proportionnalité de la défense à l’attaque , notant que « l’appréciation de ces conditions est soumise au pouvoir discrétionnaire de la justice ».

Si la DGSN s’exprime aujourd’hui sur l’usage des armes par ses éléments, c’est que plusieurs organes de presse ont affirmé que la police avait reçu de nouvelles consignes sur les armes de service durant les interventions et ce pour lutter contre la délinquance et le sentiment d’insécurité de plus en plus présent chez les Marocains.

Pour la DGSN, « la majorité de ces vidéos se rapportent soit à des interventions policières anciennes ou à des interventions où l’arme de service n’avait absolument pas été utilisée ».

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact