>

Le Maroc en fête à Saint-Etienne

1er novembre 2006 - 16h39
Le Maroc en fête à Saint-Etienne

La sixième édition du Festival de l’été indien de Saint-Etienne est dédiée au Maroc. L’événement aura lieu du 4 au 11 novembre prochain dans cette cité de la région Rhône-Alpes.

Le Maroc est l’invité d’honneur du Festival de l’été indien à Saint-Etienne en France. Cette manifestation est prévue du 4 au 11 novembre prochain dans cette ville de la région Rhône-Alpes.

Pour fêter la sixième année de l’événement, l’Association culturelle du théâtre (ACT) a voulu consacrer toute une édition au Maroc. Cette initiative est née suite à une rencontre entre des membres de l’association marocaine « Signé marocain » et des membres de l’association française ACT. « L’année dernière lors d’une manifestation à Saint-Etienne à laquelle a participé un artiste marocain résidant à l’étranger, une artiste-peintre de notre association s’est rendue sur place pour assister à l’événement. C’est ainsi que nous avons noué des contacts », déclare une source de « Signé marocain ».

Six mois plus tard, les deux parties ont commencé à travailler sur la programmation de ce salon-festival. Plusieurs domaines culturels seront représentés à travers des expositions de peintures et de pièces d’artisanat, des projections de films, des spectacles de danse et de musique ainsi que des représentations théâtrales. En cette occasion, la chanteuse d’origine marocaine Sapho va offrir au public un récital de musique arabo-andalouse. Le samedi 4 novembre au Théâtre du Parc, elle sera accompagnée de ses musiciens et animera une soirée de gala sous le thème « La route nue des hirondelles ».

Autre manifestation au programme : le café-théâtre animé par Mohamed Baouzzi le dimanche 5 novembre. Ce conteur racontera, sous une tente dressée pour ce faire, des histoires du patrimoine marocain. Des élèves des écoles maternelles et primaires de la région sont invités à venir découvrir ces contes.
En ce qui concerne le cinéma, les organisateurs prévoient la projection du film « L’enfant endormi » de Yasmine Kassari le 7 novembre ainsi que le film documentaire co-produit par 2M : « France –Maroc une histoire commune » réalisé par Ahmed El Maânouni. Ce documentaire sera projeté dans le cadre de la section « Cinquantième anniversaire de l’indépendance du Maroc ». La surprise de ce salon-festival sera le café littéraire organisé autour de l’œuvre de l’écrivain Driss Chraïbi.

L’auteur de l’ouvrage mythique « Le passé simple » y présentera son œuvre « L’inspecteur Ali » publiée en 1993. L’art pictural ne sera pas en reste. Des artistes-peintres de l’association « Signé marocain » exposeront leurs œuvres aux côtés d’autres artistes vivant en France. Il s’agit d’Asmaâ Benacher, Rabéa Bouabid, Rachid Bouskri et Abdesslam Rbouh.
Au programme du salon-festival de l’été indien figurent également des conférences et des débats sur la Moudawana et sur les oasis du Sud du Maroc.

Qods Chabâa - Aujourd’hui le Maroc

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamisMaroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamis
Le magazine Jeune Afrique a publié il y a quelques jours, à l’occasion du sommet sur le climat organisé à l’ONU le 23 septembre dernier, la liste des...
Le Roi Mohammed VI, Lalla Salma et leurs enfants en balade à CasablancaLe Roi Mohammed VI, Lalla Salma et leurs enfants en balade à Casablanca
Le Roi Mohammed VI accompagné de son épouse la princesse Lalla Salma, ont été aperçus mercredi se baladant moins de 30 minutes avant l’heure de...
Les musulmans de France ne s'entendent pas sur la date du RamadanLes musulmans de France ne s’entendent pas sur la date du Ramadan
Les musulmans de France pourraient connaître les mêmes problèmes que lors du ramadan dernier. La date du début du mois sacré risque à nouveau de faire...
Le Maroc va construire 1800 km d'autoroutes nouvellesLe Maroc va construire 1800 km d’autoroutes nouvelles
D’ici une quinzaine d’années, le Maroc devrait disposer de 1800 kilomètres d’autoroutes nouvelles. C’est ce qu’a annoncé il y a quelques jours le...
Egypte : Laïla ghofrane s'écrie « Vive Al-Sissi » après la pendaison du meurtrier de sa filleEgypte : Laïla ghofrane s’écrie « Vive Al-Sissi » après la pendaison du meurtrier de sa fille
La chanteuse marocaine Laïla ghofrane est « aux anges » après la mise à mort du meurtrier de sa fille et d’une de ses amies égyptiennes. En effet, ce...
Asilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaineAsilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaine
Sheikha Mai bint Mohammad Al Khalifa, ministre Bahreïnienne de la culture, s’est fait subtiliser son téléphone, le 8 août, lors de la cérémonie...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014