>

Accident mortel sur la route du Maroc

13 juillet 2008 - 11h29
Accident mortel sur la route du Maroc

Un autre accident mortel a eu lieu non loin de l’échangeur de Château-Thierry. Un père de famille, originaire d’Épernay y a laissé la vie. C’est le deuxième drame de ce type en deux jours.

L’A4 a été le théâtre d’un nouveau drame. Un père de famille, originaire d’Épernay dans la Marne, a perdu la vie hier matin. Il s’agit du deuxième automobiliste qui périt en moins de 24 heures aux abords de l’échangeur autoroutier de Château-Thierry.

Avant-hier, le passager d’une voiture de tourisme est décédé lors d’une collision avec un semi-remorque renversé sur la route.

Hier matin, le deuil a de nouveau frappé une famille, cette fois dans le sens Metz-Paris, sur la commune d’Etrepilly. Il est 3 heures, un automobiliste de 32 ans, rejoint son domicile. Seul au volant de sa Peugeot 406, il se dirige vers Angers, dans le Maine-et-Loire.

Deux véhicules roulent devant sur l’autoroute. Des familles, originaires d’Épernay, se dirigent vers le Maroc pour les vacances. Ils roulent à la vitesse autorisée en raison de la chaussée humide. Soudain, l’un des deux véhicules, une Laguna break se fait tamponner par la 406. À son bord, un couple et leurs deux enfants. Le conducteur Angevin s’est assoupi, puis encastré à l’arrière du break. Le choc projette la voiture familiale sur l’accotement. Elle revient ensuite sur la chaussée avant de retourner se « planter » sur le bas-côté. Heure matinale, pluie, vitesse, fatigue sont autant d’éléments qui ont pesé dans cette nouvelle tragédie.

Les soldats du feu de Château-Thierry, procéderont à la désincarcération des trois blessés de la berline break, pulvérisée lors de l’impact.

Le père est grièvement touché. Il décédera des suites de ses blessures dans la journée, au centre hospitalier. Sa femme et l’un de ses enfants seront plus légèrement blessés.

Le conducteur de la 406 a quant à lui été placé en garde à vue par les gendarmes du peloton autoroutier de Château-Thierry. Son test d’alcoolémie s’est avéré négatif.

L’accident a perturbé la circulation , bloquant l’une des deux voies de l’axe autoroutier dans ce sens. Le rapatriement des deux véhicules et le nettoyage effectué, le site a pu être libéré vers 7 heures.

Source : L’Union - Julien Assailly

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Une famille juive marocaine lance un appel au Roi Mohammed VIUne famille juive marocaine lance un appel au Roi Mohammed VI
Menacée d’expulsion d’un appartement qu’elle occupe depuis une cinquantaine d’années à Casablanca, une famille juive marocaine vient de lancer un appel...
Abou Bakr Al-Baghdadi menace le MarocAbou Bakr Al-Baghdadi menace le Maroc
Alors qu’on le disait grièvement blessé voire mort en début de semaine, le leader du groupe terroriste de l’Etat islamique, Abou Bakr Al-Baghdadi,...
Un Français devant la justice marocaine pour terrorismeUn Français devant la justice marocaine pour terrorisme
Un ressortissant français établi au Maroc a comparu jeudi devant la Chambre criminelle de Salé chargée des affaires de...
Maroc : découverte d'un gisement de gaz dans la région de KénitraMaroc : découverte d’un gisement de gaz dans la région de Kénitra
L’Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) vient d’annoncer la découverte d’un gisement de gaz dans la région de...
Une douzaine d'avions entre les mains de milices libyennes, le Maroc s'inquièteUne douzaine d’avions entre les mains de milices libyennes, le Maroc s’inquiète
La capture d’une douzaine d’avions libyens par des groupes terroristes proches d’Al Qaida, inquiète au plus haut point les pays du Maghreb, notamment...
Bagarre à l'atterrissage d'un vol de Royal Air MarocBagarre à l’atterrissage d’un vol de Royal Air Maroc
Insultes, coups de poing, des dents qui volent… on ne sait pas vraiment ce qui s’est passé à l’atterrissage à Nice d’un vol de Royal Air Maroc en...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014