Recherche

Actif Invest injecte 1 milliard de DH à Marrakech

19 avril 2009 - 14h23 - Economie

La conjoncture actuelle ne semble pas dissuader les investissements immobiliers et touristiques. Pour preuve, Actif Invest, filiale d’Argan Invest, le pôle de gestion de fonds d’investissement du groupe FinanceCom, en partenariat avec la société Eden, vient de lancer le démarrage des travaux et la commercialisation à Marrakech du projet baptisé Carré Eden.

« Il est certain que les effets de la récession planent sur l’immobilier et le tourisme au Maroc, mais nous sommes convaincus que la reprise sera pour bientôt », indique Kacem El Bouanani, directeur général d’Actif Invest.

Une enveloppe de 1 milliard de DH a été réservée au projet. Dans le tour de table, on trouve Maghreb Siyaha Fund, fonds géré par Actif Invest, qui y participe à hauteur de 66%. Le reste revient à la société Eden de Marrakech.

Outre le projet immobilier, l’investissement comprend un shopping center de 27.000 m2 composé de 80 boutiques. Il est conçu pour être le nouveau lieu d’animation de la ville ocre. Construit sur trois niveaux, le centre commercial accueillera un supermarché Gourmet, plusieurs magasins spécialisés, des franchises et autres enseignes internationales.

Le shopping center proposera également une gestion intégrée qui sera assurée par une entreprise spécialisée, Facility Management. Le site intègre aussi un marché de frais moderne qui redonne une place aux commerçants de l’ancien marché central.

Le pôle touristique comprend également un hôtel 5 étoiles dont la gestion a été confiée à la chaîne hôtelière Rezidor Hôtel Group sous l’enseigne Radisson Blu. Il sera doté de 204 chambres, de salles de conférence et restaurants.

Côté résidentiel, 80 appartements et duplex haut standing seront aménagés. Des surfaces allant de 120 à 150 m2 avec une fourchette de prix qui oscillent entre 2 et 7 millions de DH. La commercialisation des appartements a été confiée au cabinet Carré Immobilier.

Par ailleurs, la circulation aux alentours du projet sera réorganisée afin de fluidifier l’accès au site. Un parking de 850 places sur 4 niveaux permettra de faciliter le stationnement et de décongestionner les rues avoisinantes.
A noter que les porteurs du projet se sont engagés via un cahier des charges avec les autorités locales sur la gestion des flux autour du site. Le projet devra ouvrir ses portes au cours du premier semestre 2011.

Source : L’Economiste - T. H.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact