>

Addoha mise 800 millions de DH à Fès

6 mai 2007 - 15h27
Addoha mise 800 millions de DH à Fès

L’ouverture des plis concernant l’appel à manifestations d’intérêt pour l’aménagement du champs de courses a eu lieu, le lundi 27 avril. Rappelons qu’il s’agit du plus grand projet immobilier qu’ait connu la ville de Fès. De fait, une commission, regroupant notamment les responsables de l’Erac, l’autorité locale, le Conseil de la Ville et l’Agence urbaine, s’est réunie pour étudier les dossiers.

L’objectif étant de choisir un promoteur qui, grâce à ce projet, hissera l’image de la ville. Les membres chargés de la prise de décision rassurent sur la transparence et l’objectivité qui ont entouré ce dossier. Pour eux, l’attribution s’est faite sous deux conditions. La première prend en considération la qualité architecturale du projet. La seconde dépend de l’offre financière. En clair, le tout s’est effectué par appel d’offres avec un cahier des charges pour préserver la qualité urbanistique. « La BMCE, le groupe espagnol Urbas/Urbatra et le groupe Addoha étaient en lice. Et, finalement, c’est le groupe Addoha qui a remporté le marché », indique Hamid Chabat, maire de Fès. Et d’ajouter que parmi les promoteurs intéressés par l’aménagement de ce mégachantier, certains ont demandé plus de délais pour mieux étudier le dossier, d’autres ont rendu leurs propositions après la date-limite, fixée au jeudi 26 avril.

C’est ainsi que l’offre d’Addoha a été jugée « complète », puisqu’elle répond le mieux aux exigences du cahier des charges. Ce groupe versera à la caisse de la Commune quelque 630 millions de DH pour un terrain de 12 ha, sis en plein centre-ville. Il réalisera également les travaux de viabilisation et d’équipement pour un montant de 100 millions de DH et construira un siège pour la Commune de Fès (R+2) à hauteur de 70 millions de DH. Mais, pour commencer, Addoha aménagera un jardin public doté de multiples espèces végétales sur plus de 8 ha. Le groupe se fixe un délai de 12 mois pour livrer un jardin à la hauteur des espérances. Notons que le projet Champs de courses est caractérisé par un aspect écologique très spécial, avec les 2/3 de la superficie (20 ha) qui sont destinés aux espaces verts et aux équipements publics. Au-delà du jardin, des espaces verts seront aménagés un peu partout. Une piste pour le jogging est également prévue.

Sur le plan architectural, l’aménagement prévoit des constructions sur un espace de 8,5 ha, comprenant des immeubles R+4 à R+9, un théâtre municipal de 2.000 places et un palais des congrès. Figurent également au programme un hôtel 5 étoiles, un parc de stationnement à 3 niveaux, une tour R+12 (plateaux de bureaux) et un centre d’affaires pour des enseignes internationales. Au total, plus de 5 milliards de DH d’investissement et 457.600 m2 de plancher sont prévus. Ces chantiers nécessiteront pas moins de 24 mois de travaux intenses mais donneront à la ville une dimension internationale. Le premier coup de pioche est annoncé pour les prochaines semaines.

L’Economiste - Youness Saad Alami

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Latefa Ahrar n'aurait pas dû faire Jazirat Al KanzLatefa Ahrar n’aurait pas dû faire Jazirat Al Kanz
Latefa Ahrar va se souvenir longtemps de son passage dans la nouvelle émission "Jazirat Al Kanz,", version marocaine de Fort Boyard. On vous...
Découvrez la nouvelle coupe "garçonne" de la princesse Lalla MeryemDécouvrez la nouvelle coupe "garçonne" de la princesse Lalla Meryem
Beaucoup de Marocains ont remarqué hier le nouveau look de la princesse Lalla Meryem, lors du lancement du nouveau calendrier de vaccination. Une...
Les Marocains veulent la fin du français à l'écoleLes Marocains veulent la fin du français à l’école
La langue française a de moins en moins la cote chez les Marocains. Vue comme un frein au développement du savoir et de la connaissance, la...
Dounia Boutazout dément son divorceDounia Boutazout dément son divorce
L’actrice marocaine Dounia Boutazout a démenti les rumeurs publiées en ce début de semaine par certains sites de presse en ligne annonçant son...
Vidéo : flagrant délit de corruption de deux douaniers à AgadirVidéo : flagrant délit de corruption de deux douaniers à Agadir
Voilà une nouvelle vidéo qui ne devrait pas ravir les autorités. Publiée samedi sur YouTube, elle montre deux agents réclamant 100 dirhams à un...
Maroc : les taxis devront changer de compteursMaroc : les taxis devront changer de compteurs
Le ministère de l’industrie a décidé de faire le ménage dans le monde très opaque des petits taxis au Maroc.


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015