>

Ahmed Reda Benchemsi quitte TelQuel

16 décembre 2010 - 14h09
Ahmed Reda Benchemsi quitte TelQuel

Ahmed Reda Benchemsi quittera la direction du magazine marocain TelQuel la première semaine de 2011, pour partir aux Etats-Unis.

L’homme aurait selon certaines sources préféré sauver son entreprise, que de rester et de la voir couler.

Une sentence aurait en effet été prononcée en haut lieu, décidant de la mort du controversé magazine. Ainsi, Benchemsi aurait été obligé de vendre ses parts et de quitter le pays.

Pourtant le directeur de publication de TelQuel, avait formellement démenti à la mi-novembre les rumeurs persistantes sur son départ du magazine. Il avait affirmé qu’il resterait à la direction de TelQuel et qu’en aucune façon il ne comptait vendre ses parts dans Presse Directe, société éditrice du magazine.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Inwi lance le « forfait illimité » limitéInwi lance le « forfait illimité » limité
Le troisième opérateur marocain Inwi vient de lancer, pour la première fois au Maroc, des forfaits dit illimités, à l’image ce qui se fait dans...
Casablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre FacebookCasablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre Facebook
Trois personnes ont été arrêtées samedi par la police de Casablanca pour une sombre histoire de viol collectif sur une mineure de 16 ans, perpétré...
Fès va se doter d'une plage artificielleFès va se doter d’une plage artificielle
La ville de Fès se dotera finalement d’une plage artificielle dans les prochains mois. Défendu becs et ongles par son maire istiqlalien Hamid...
Maroc : des filles en burkini interdites de piscineMaroc : des filles en burkini interdites de piscine
Des filles portant des burkinis (vêtement couvrant tout le corps) ont été interdites de piscine, dimanche 10 août, à l’hôtel "Ibis" d’El Jadida, à 100...
Maroc : Violée et tuée à 2 ans par son oncleMaroc : Violée et tuée à 2 ans par son oncle
Une fillette de deux ans a été violée et assassinée par son oncle à Bir Jdid, dans la région de Doukkala. Raison invoquée par l’oncle-violeur, il...
140.000 dirhams pour une grâce royale140.000 dirhams pour une grâce royale
Un nouveau scandale secoue l’administration pénitentiaire marocaine. Deux hauts responsables du centre pénitentiaire de l’Oudaya, à Marrakech, sont...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014