Recherche

Les Belges partent au Maroc pour fuir un été pluvieux

17 août 2011 - 05h35 - Monde

L’été pluvieux en Belgique a fait fuir les citoyens de ce pays à la dernière minute vers des destinations ensoleillées, faisant le bonheur des pays ayant souffert de retards de réservations en raison du "printemps arabe".

Pour le seul mois de juillet, une progression de 14,1% de réservations de dernière minute pour des départs en vacances en avion et plus de 1,4% de départs en voitures, voyages limités en principe aux pays voisins de la Belgique, a été enregistrée.

Les chiffres révélés par l’association des tour-opérateurs belges (ABTO), ont profité à des pays touchés par les effets négatifs des révolutions arabes, comme la Turquie (+39,2%), le Maroc (+33,8%), ou encore la Tunisie (+20,5%).

Aucune réservation n’a pourtant été faite dans les hôtels classés de Marrakech pour les mois de juillet et août, un fait confirmé par les tours opérateurs français selon lesquels le Maroc, l’Egypte et plusieurs autres pays de la région, ont été désertés par les touristes cet été.

Même si certaines villes comme Tanger et Agadir s’en sortent relativement bien cet été, l’effet de l’attentat terroriste de Marrakech le 28 avril dernier, et des révolutions arabes, n’a pas manqué de se faire ressentir au Maroc, où les nuitées d’hôtels et les arrivées de touristes ont drastiquement baissé cet été.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact