Recherche

Bruxelles : Une marocaine succombe à un rituel d’exorcisme

13 août 2004 - 13h52 - Maroc

Une jeune femme d’origine marocaine, Latifa H., est décédée, le 5 août courant dans un hôpital de Bruxelles, à la suite de sévices dont elle aurait été victime lors d’un rituel d’exorcisme, rapporte vendredi la presse belge.

Trois personnes ont été placées sous mandat d’arrêt, dont le mari de la victime, Mourad M. (26 ans) et inculpées pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, et deux autres personnes seront poursuivies pour non assistance à personne en danger. Selon le parquet, la victime, qui se désolait de ne pas avoir d’enfant, aurait consenti de subir des pratiques rituelles, qui comportaient des incantations mais aussi des sévices officiés par Jamila Z. (37 ans) et Xavier dit Selim M. (26).

Les faits remontent à jeudi dernier, Latifa (23 ans) a été transportée aux urgences en début d’après midi à la suite d’un appel de son mari, qui affirmait avoir trouvé son épouse inanimée dans la baignoire. Alors qu’il tentait de la ranimer à son domicile, le médecin urgentiste avait constaté des hématomes sur plusieurs parties du corps.

La jeune femme est décédée dans la soirée même du jour de son admission, le médecin légiste refusant de délivrer le permis d’inhumer a confié le dossier à la justice. L’autopsie va révéler non seulement des hématomes de la tête aux jambes mais aussi une hémorragie thyroïde, laissant à penser que la victime aurait pu être étranglée.

L’économiste - Map

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact