>

Espagne : Rencontre avec les Marocains de Galice

25 mai 2005 - 10h15
Espagne : Rencontre avec les Marocains de Galice

Ils sont quelque 6000 Marocains à vivre en Galice. Une communauté qui est visiblement bien intégrée dans une région où le racisme n’est pas de mise.Comparée à d’autres régions du sud du pays, la Galice reste l’une des rares régions où les immigrés peuvent jouir de paix et de sérénité. Bien que les incidents tragiques du 11 mars aient perturbé un tant soit peu la quiétude dont ils bénéficiaient.

Qu’à cela ne tienne, la Galice reste une région sans grands problèmes d’intégration pour les Marocains. Les représentants des Marocains résidant dans les différentes villes de la Galice, organisés dans le cadre d’associations, l’ont exprimé personnellement à l’occasion de leur participation à la première de « Hanane ». Cependant, s’ils ne connaissent pas de problèmes d’intégration, ils souffrent d’autres handicaps. La réunion qu’ils ont tenue avec le ministre de la Communication et le porte-parole du gouvernement en présence de l’ambassadeur du Maroc M.Omar Azziman, a été l’occasion pour eux de les évoquer.

Il s’agit d’abord de l’emplacement du consulat qui reste, selon eux, très éloigné du lieu de leur résidence. Certains sont obligés de faire plus de 650 km pour demander un document administratif. Le deuxième problème est celui de l’absence d’enseignant pouvant donner des cours d’arabe à leurs enfants. Ces derniers sont parfois acculés à apprendre l’espagnol pour seule langue. Chose qui n’est pas acceptée par les Marocains résidant en Galice qui souhaitent inculquer à leurs enfants la culture arabe.

La présence de M.Azziman a permis de donner les premiers éléments de réponse à ces problèmes. Pour ce qui est du consulat, l’ambassadeur du Maroc a promis de déployer tous les efforts nécessaires en vue de trouver éventuellement les moyens d’ouvrir un consulat dans cette région. Une solution qui ne risque pas cependant de se réaliser de sitôt puisque, comme l’a souligné M.Azziman, une représentation coûte énormément d’argent sachant que l’Espagne compte déjà 7consulats et une annexe. Pour ce qui est de l’enseignement de la langue arabe, le responsable a proposé de mettre à leur disposition des instituteurs dans le cadre d’une collaboration avec la Fondation Hassan II pour les immigrés qu’il préside lui-même. Cette collaboration avec la Fondation ne s’arrêtera pas à si peu. Elle pourra s’étendre au financement de projets proposés par lesdites associations.

Libération

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Photos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan KadyrovPhotos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan Kadyrov
Le président tchétchène Ramzan Kadyrov a affrété un jet privé spécialement pour transporter le kick-boxeur marocain Badr Hari. Le champion marocain se...
Maroc : quand ce sont des femmes qui draguent comme les hommesMaroc : quand ce sont des femmes qui draguent comme les hommes
La drague est pour certains hommes Marocains une seconde nature. Inversons les rôles et imaginons que ce sont elles qui draguent et harcèlent les...
Le sexe, l'une des principales causes de divorce au Maroc ?Le sexe, l’une des principales causes de divorce au Maroc ?
Le sexe serait l’une des principales causes de divorce au Maroc. Des recherches scientifiques menées récemment démontrent que 40% des femmes au Maroc...
Collision entre un véhicule de Royal Air Maroc et un avion en Arabie SaouditeCollision entre un véhicule de Royal Air Maroc et un avion en Arabie Saoudite
Une collision est survenue jeudi à l’aube entre un véhicule de service de Royal Air Maroc et un avion de ligne saoudien à l’aéroport international du...
Une voiture immatriculée au Maroc crée la panique en EspagneUne voiture immatriculée au Maroc crée la panique en Espagne
Nous ne savons pas si nous devons en rire ou en pleurer. Une voiture immatriculée au Maroc a créé la panique en début de semaine à Séville, dans la...
Un commando américain pour traquer les djihadistes au MarocUn commando américain pour traquer les djihadistes au Maroc
Un commando américain s’apprête à lancer des opérations visant les symboles des mouvements djihadistes au Maroc, en Algérie et en Tunisie, en raison...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015