>

Le fabuleux destin de Rachida

22 décembre 2007 - 09h10
Le fabuleux destin de Rachida

Rachida Dati ne laisse pas indifférent. À la Une de Paris Match, la Garde des Sceaux française d’origine marocaine séduit. Posant en robe Dior dans une atmosphère sensuelle teintée de mauve, elle casse d’un sourire l’austérité légendaire du magistrat.

Cauchemar pour les uns, fantasme pour les autres, Rachida Dati incarne cette France en mouvement, cette France des réformes. À la tête de l’un des ministères les plus importants, mais paradoxalement le moins riche, ce bout de femme d’un mètre soixante n’hésite pas à donner le coup de pied dans la fourmilière. Réveiller cette France pantouflarde ne lui fait pas peur. Quitte à essuyer les critiques et les accusations. Et, il y en a eu tant. Une fois, elle est épinglée sur ses diplômes, une autre sur son frère délinquant, une autre encore sur la série de démissions de ses chefs de cabinet... La liste est longue.

Etre femme, arabo-musulmane, membre de gouvernement n’est pas de tout repos. Rachida Dati l’a bien compris. Cette fille de maçon marocain et d’une femme au foyer algérienne ne s’ébranle pas pour si peu. Son caractère bien trempé n’est plus un secret. Sa détermination non plus. Un coup d’oeil sur son riche parcours pour le constater.

La « beurette » de Chalon-sur-Saone a gravi les échelons à force de rencontres et de coups du destin. Et, elle continue à croire à sa bonne étoile. Née sans cuillère d’or à la bouche, aujourd’hui, elle s’attable avec les plus puissants de ce monde sans perdre de son humilité. Peut-être, c’est ce qui agace. À 42 ans, sa vie ne fait que commencer. Et, son futur est prometteur. Son rêve est de réussir là où beaucoup ont échoué. A Paris Match, elle déclare : « Ma plus grande victoire pour les femmes serait qu’elles soient fières de leur justice et qu’elles disent : « Elle a été un bon garde des Sceaux ». Rien que ça. Ambitieuse ? Oui, elle l’est.

Maroc Hebdo - Loubna Bernichi

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Quand un ministre belge traitait les Marocains de « petits cons »Quand un ministre belge traitait les Marocains de « petits cons »
A peine nommé, le voilà déjà dans l’embarras. Le nouveau secrétaire d’Etat belge à l’Asile et la Migration, Théo Francken, est attaqué depuis quelques...
Sanctions russes : l'Espagne pleure, le Maroc ritSanctions russes : l’Espagne pleure, le Maroc rit
La Russie a annoncé aujourd’hui la mise en place d’un « embargo total » sur de nombreux produits alimentaires en provenance des pays européens et...
Oussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au MarocOussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au Maroc
Le départ d’Oussama Charaa, le plus jeune djihadiste marocain en Syrie avait soulevé beaucoup d’interrogations. Aujourd’hui, c’est en toute discrétion...
Contrôle du Roi Mohammed VI : le sénateur Yahya Yahya démissionneContrôle du Roi Mohammed VI : le sénateur Yahya Yahya démissionne
Le sénateur marocain Yahya Yahya vient de démissionner de son poste pour protester contre le silence des officiels marocains, notamment les...
Espagne : l'histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au cinéEspagne : l’histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au ciné
C’était prévisible. Le film El Niño, qui raconte l’histoire du narco-trafiquant marocain Mohamed Taieb El Ouazzani, alias El Nene, cartonne au cinéma...
Casablanca : Anfaplace vendu 1 milliard de dirhamsCasablanca : Anfaplace vendu 1 milliard de dirhams
Ouvert depuis seulement février 2012, le centre commercial Anfaplace vient de changer de propriétaire et passe sous le giron du sud-africain Delta...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014