>

Festival Gnaoua et Musiques du monde du 24 au 27 juin à Essaouira

21 juin 2004 - 18h20
Festival Gnaoua et Musiques du monde du 24 au 27 juin à Essaouira

La septième édition du festival Gnaoua et Musiques du monde, qui se tiendra à Essaouira (400 km au sud-ouest de Rabat) du 24 au 27 juin, doit célébrer la "fusion" de musiques modernes et traditionnelles, ont indiqué lundi ses organisateurs.

Créé en 1998, ce grand rendez-vous musical marocain est dominé par les rythmes gnaoua - une musique rituelle, initiatique, dont la tradition a été perpétuée par les descendants d’anciens esclaves venus d’Afrique noire.

Les maâlems (maîtres de cérémonie) gnaoua Guinea, El Kasri et Boussou, le pianiste cubain Omar Sosa, le percussionniste sénégalais Doudou N’Diaye Rose, les Wailers -les anciens compagnons de Bob Marley- célèbreront cette année "le retour aux racines et les musiques ancestrales", selon un communiqué de presse.

Le festival d’Essaouira Gnaoua et Musiques du monde est présenté comme un "extraordinaire laboratoire de fusions musicales". Les maîtres gnaouas invitent des musiciens issus du mouvement jazz, pop, rock ou de la world music contemporaine, à explorer de "nouvelles voies".

La sixième édition de ce festival avait accueilli, en juin 2003, quelque 300.000 personnes dont plus de 10.000 visiteurs étrangers, selon les organisateurs.

Classée patrimoine universel par l’Unesco en 2001, la ville portuaire d’Essaouira est le sanctuaire de la musique gnaoua.

AFP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Les princesses marocaines font fureur dans leurs somptueux caftansLes princesses marocaines font fureur dans leurs somptueux caftans
Les princesses marocaines ont à nouveau fait fureur cette semaine en apparaissant dans de somptueux caftans traditionnels lors du dîner officiel...
Près d'un quart des restaurants marocains sont dangereux pour la santéPrès d’un quart des restaurants marocains sont dangereux pour la santé
C’est un constat alarmant dressé par le ministre de la Santé, El Hossein Louardi. 20 à 25% des restaurants contrôlés par les services sanitaires sont...
Vidéo : "ma femme m'a quitté pour aller faire le djihad en Syrie"Vidéo : "ma femme m’a quitté pour aller faire le djihad en Syrie"
Témoignage d’un jeune Marocain dont la presse a beaucoup parlé il y a quelques semaines. Sa femme, sans le prévenir, est partie en Syrie pour...
Une nouvelle photo du Roi Mohammed VI fait le buzzUne nouvelle photo du Roi Mohammed VI fait le buzz
Une nouvelle photo du Roi Mohammed VI a été diffusée cette semaine sur Internet. Le Roi, très décontracté, se trouvait à Fès avec ses hôtes de marque,...
Vidéo : une musulmane enceinte de 8 mois rouée de coups à ToulouseVidéo : une musulmane enceinte de 8 mois rouée de coups à Toulouse
Une femme musulmane a été agressée cette semaine à Toulouse. Son seul tort est de porter un foulard. Les agresseurs lui ont enlevé le voile en...
Les chrétiens marocains obligés de vivre leur foi en cachetteLes chrétiens marocains obligés de vivre leur foi en cachette
Contrairement aux statistiques officielles, les convertis marocains au christianisme seraient plusieurs dizaines de milliers dans le pays et...
Le joueur Nabil Oumghar grièvement blessé dans un accident de la routeLe joueur Nabil Oumghar grièvement blessé dans un accident de la route
Le joueur du Chabab Rif Al Hoceima (CRA) a été victime hier d’un accident de la route. Son état est très préoccupant.
Maroc : « Polygamie au conseil des ministres »Maroc : « Polygamie au conseil des ministres »
Le titre a de quoi titiller, mais il a été choisi ce matin par l’agence espagnole EFE pour relater les fiançailles des deux ministres marocains,...
Les Chiites interdits au MarocLes Chiites interdits au Maroc
Les autorités locales de Tanger, au nord du Maroc, ont démenti catégoriquement mardi avoir autorisé une quelconque fondation d’obédience chiite,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015