Recherche

France : trois mois de prison pour profanation de tombes musulmanes

5 janvier 2012 - 17h36 - Monde

Un militaire français à la retraite a été condamné mercredi à trois mois de prison avec sursis pour avoir profané des tombes musulmanes au cimetière de Castres, dans le sud-ouest de la France, en y posant des morceaux de porcs.

L’homme, 48 ans, avait été identifié grâce aux empreintes ADN relevées sur les morceaux de porc laissés sur trois tombes du carré musulman de Castres en janvier 2011.

L’homme s’est excusé devant la Cour et affirmé qu’il visait les musulmans radicaux, en se définissant comme "un résistant face à l’invasion arabo-musulmane", rapporte Le Monde.

Il a été condamné à verser 1000 euros de dommages et intérêts aux familles de deux victimes et un euro symbolique à la famille d’une troisième victime, ainsi qu’à des associations et au Conseil français du culte musulman, qui s’étaient constituées parties civiles.

Ancien parachutiste à la retraite depuis 10 ans, il avait été banni des rangs du Front national, après avoir profané les tombes musulmanes.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact