>

Quand Hicham retrouve Mehdi au Stade de France

12 mai 2007 - 21h30
Quand Hicham retrouve Mehdi au Stade de France

Souvenirs doux-amers. Hicham el-Gerrouj et Mehdi Baala se sont retrouvés hier au Stade de France, à l’occasion de l’annonce du meeting de Saint-Denis (le 6 juillet). Ce retour sur les lieux de leur duel anthologique des Mondiaux de 2003 a été l’occasion pour le retraité légendaire du 1.500m et l’un des prétendants à sa glorieuse succession de se remémorer leur amitié rivale d’alors.

« C’est un moment qui fait partie de l’histoire »

« Dès que je reviens sur cette piste, je revis ces moments, son atmosphère et le public qui hurlait nos deux noms, autant l’un que l’autre », se souvient Baala le Strasbourgeois. « S’il était parti 200m plus tard, je l’aurais tapé. Mais là, à 1.000m de l’arrivée, c’était trop costaud… ». A ses côtés, El-Gerrouj sourit. « C’est un moment qui fait partie de l’histoire du sport, sûrement la meilleure époque de ma carrière, mais ce qui me reste le plus en mémoire, c’est la fraternité de tous les concurrents », raconte le Marocain aux quatre titres mondiaux et double médaillé d’or olympique.

Zurich 2004

Complices, les deux hommes ne veulent pas trop livrer de leur amitié aux quelques journalistes présents. Mais quand ils évoquent le meeting de Zurich de 2004, leurs regards en coin s’illuminent. « Globalement, Hicham m’a beaucoup plus fait souffrir que moi je ne l’ai fait souffrir, mais cette course reste le pire souvenir de ma carrière. C’était ultra-rapide et j’ai vécu un calvaire dès la mi-course », rigole Baala. « Pour être franc, j’avais demandé au lièvre de courir le plus vite possible. J’avais la rage et je voulais lâcher le maximum de monde. Résultat : j’ai payé à la fin et j’ai terminé deuxième », explique El-Guerrouj.

« Il faut qu’il prenne l’initiative »

Quand il s’agit d’assumer l’héritage et de passer le relais, le maître n’hésite pas à faire la leçon à l’élève. « Mehdi est arrivé à maturité, il est plein d’énergie et doit désormais pouvoir analyser son potentiel en course. Mais quand je le vois au milieu du peloton, ça m’embête. Il faut qu’il prenne l’initiative. Il n’est pas au max de ses performances ». Baala se justifie : « Je le sais. Mais je ne suis pas Hicham, je ne peux pas enchaîner les courses et je me concentre pour me construire un palmarès. Les meetings et les chronos viendront peut-être ensuite. C’est assez frustrant, mais c’est le sport ».

« J’ai eu du mal à gérer l’après-Hicham »

Et le Français d’évoquer la perte de repères qu’a entraînée la retraite de son meilleur ennemi : « C’est vrai que j’ai eu du mal à gérer l’après-Hicham, car je calquais mon entraînement sur sa façon de courir. Désormais, je travaille différemment. Je bosse moins sur ma capacité d’accélération sur la longueur et plus sur le changement de rythme ». El-Guerrouj acquiesce. « A mon époque, quand Morcelli est parti, on était plusieurs, d’un niveau égal et très élevé, à se battre pour prendre son fauteuil, c’était différent ».

Stéphane Alliès

20Minutes

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Un Algérien arrêté en possession de produits explosifs à Skhirat Un Algérien arrêté en possession de produits explosifs à Skhirat
Un Algérien, employé dans une société de nettoyage à Casablanca, a été arrêté par des élèments de la gendarmerie royale à Skhirat, alors qu’il transportait...
Le joueur Nabil Oumghar grièvement blessé dans un accident de la routeLe joueur Nabil Oumghar grièvement blessé dans un accident de la route
Le joueur du Chabab Rif Al Hoceima (CRA) a été victime hier d’un accident de la route. Son état est très préoccupant.
Casablanca : un couple de vieillards étranglé pour de l'argentCasablanca : un couple de vieillards étranglé pour de l’argent
Un couple de vieillards a été retrouvé samedi à Hay Mohammadi, à Casablanca par les gendarmes. Ils auraient été étranglés pour de...
Corse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau marocainCorse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau marocain
Le choc ce matin à l’ouverture de l’école maternelle des Jardins de l’Empereur à Ajaccio, en Corse. Un drapeau français a été brûlé avant d’être...
Petites bonnes : ce que vous devez savoir sur la nouvelle loiPetites bonnes : ce que vous devez savoir sur la nouvelle loi
Plusieurs fois discutée et amendée, la loi 19-12 sur les travailleurs(ses), en d’autres termes les petites bonnes, a été votée la semaine dernière par...
Une candidate à Miss Belgique d'origine marocaine se plaint de racismeUne candidate à Miss Belgique d’origine marocaine se plaint de racisme
Une victime collatérale de l’affaire Charlie Hebdo ou simplement une mauvaise perdante ? Kawtar Riahi Idrissi en est sûre et elle le dit...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015