Immigration clandestine

Immigration clandestine

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Immigration clandestine

Sebta : Enorme chaîne de solidarité pour empêcher l’expulsion d’un Marocain (30 juillet 2014)

Sebta : Enorme chaîne de solidarité pour empêcher l'expulsion d'un Marocain

Le jeune Nossair va-t-il rester en Espagne ou être expulsé au Maroc ? C’est la décision que devra rendre le gouvernement autonome de Sebta avant le 9 août prochain, date à laquelle le permis de résidence du jeune marocain arrivera à expiration. Mais avant cela revenons un peu sur son histoire.


Insolite : Des subsahariens se déguisent en « Marocains » pour pénétrer en Espagne (22 juin 2014)

Insolite : Des subsahariens se déguisent en « Marocains » pour pénétrer en Espagne

Les autorités espagnoles viennent de déceler une nouvelle tactique utilisée par les subsahariens pour passer les frontières séparant le Maroc et l’Espagne. Il s’agit de se faire passer pour des Marocains, avec le maquillage et les pièces d’identité qui vont avec.


Kamal Essaheb, immigré clandestin aux Etats-Unis devenu avocat (18 juin 2014)

Kamal Essaheb, immigré clandestin aux Etats-Unis devenu avocat

Un hommage a été rendu mardi à la Maison Blanche à dix immigrants clandestins aux Etats-Unis, en tant que "Champions du changement", un programme décrété par le président américain Barack Obama en 2012. Kamal Essaheb, un Marocain de 32 ans, arrivé très jeune dans le pays, où il vivait clandestinement, a également bénéficié de ce programme.


Maroc : Les migrants subsahariens subiraient des violences et vivraient dans l’insécurité (17 juin 2014)

Maroc : Les migrants subsahariens subiraient des violences et vivraient dans l'insécurité

Violence, précarité et insécurité, tel serait le lot des migrants subsahariens au Maroc… tout du moins à l’en croire la branche espagnole de l’ONG « Terre des Hommes », Tierra de Hombres. Cette dernière a dénoncé jeudi dernier l’insécurité et les violences subies par les migrants, qui sont principalement d’origine subsaharienne. L’ONG a également fait part de plusieurs dizaines de recommandations pour changer cet état de fait, et a demandé à l’Espagne et à l’Union Européenne d’assumer leurs responsabilités dans ce qui arrive aux migrants.


Forte polémique en Espagne après l’intervention de la Gendarmerie marocaine sur l’îlot Leila (4 juin 2014)

Forte polémique en Espagne après l'intervention de la Gendarmerie marocaine sur l'îlot Leila

L’intervention de la gendarmerie marocaine sur l’îlot Leila "Persil" mardi matin, pour récupérer 13 immigrants subsahariens clandestins qui venaient de s’y introduire, est vivement dénoncée par la société civile dans la péninsule ibérique. L’îlot situé à 200m des côtes marocaines et à 6 km de l’enclave espagnole de Sebta, est encore disputée par le Maroc et l’Espagne, qui en revendiquent la souveraineté en s’appuyant sur des données géographiques et historiques.


Un clandestin marocain retrouvé dans un placard à Sebta (1er juin 2014)

Un clandestin marocain retrouvé dans un placard à Sebta

Après les double-fonds, et les moteurs des ferrys, c’est au tour des placards de service à faire passer des immigrants clandestins. Les agents de police de Sebta ont arrêté la semaine dernière et traduit en justice pour traite d’êtres humains et immigration illégale un citoyen marocain vivant en Belgique depuis 40 ans. Il a été interpellé dans le port du Préside car il avait caché un autre Marocain, immigrant clandestin, parmi des meubles qu’il transportait dans sa camionnette.


Espagne : Un Marocain voyageant avec sa femme veut faire passer clandestinement sa maîtresse (30 mai 2014)

Espagne : Un Marocain voyageant avec sa femme veut faire passer clandestinement sa maîtresse

Un Marocain vient d’être intercepté à Sebta pour une cause pour le moins inattendue : il dissimulait son amante dans un double-fond de sa camionnette… alors qu’il voyageait avec sa femme. Jugé, il a été condamné à trois ans de prison car l’amante allait y perdre la vie.


Il ne fait pas bon être criminel à Tanger (27 mai 2014)

Il ne fait pas bon être criminel à Tanger

Les services de police tangérois ont réussi, en 2013, à élucider pas moins de 86% des affaires criminelles de la ville, selon la préfecture de police de la Ville. Sur un peu plus de 25000 affaires, 21836 ont été résolues.


Insolite : un Algérien devant les tribunaux pour être entré clandestinement… en Algérie via le Maroc (23 mai 2014)

Insolite : un Algérien devant les tribunaux pour être entré clandestinement… en Algérie via le Maroc

Un poète algérien de 54 ans, nommé Saïd Hadif, vient d’être arrêté en Algérie alors qu’il y était pour une visite familiale, sa mère étant malade. Les autorités algériennes n’ont pas apprécié qu’il pénètre en Algérie par voie terrestre, depuis le Maroc. Lui clame qu’il est Algérien, et que son arrestation n’a pas de sens.


Tendance migratoire inverse : "Espagnols, harragas à Tanger, au nord du Maroc" (22 mai 2014)

Tendance migratoire inverse : "Espagnols, harragas à Tanger, au nord du Maroc"

Environ 5000 Espagnols vivent clandestinement dans la région de Tanger, au nord du Maroc, où ils travaillent dans divers domaines, notamment dans le bâtiment, d’après les autorités consulaires ibériques, citées par Economia Digital.


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 84
Autres thèmes

Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014