>

Investissement : 10 milliards de dirhams pour le tourisme

17 juillet 2007 - 00h52
Investissement : 10 milliards de dirhams pour le tourisme

Le Maroc continue de mettre toutes les chances de son côté pour voir réussir sa « Vision 2010 » et par là même promouvoir son secteur touristique et hôtelier. A cet effet, trois mémorandums d’entente ont été signés, lors d’une cérémonie organisée, vendredi 13 juillet, à la Primature sous la présidence du Premier ministre Driss Jettou, et en présence du ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou, du ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Adil Douiri, et le président de BMCE Bank, Othmane Benjelloune, ainsi que les responsables des fonds d’investissement signataires.

Ces mémorandums prévoient l’instauration de trois fonds d’investissement touristiques, portés par des géants de la place financière marocaine.

Budget de l’opérations : plus de 10 milliards de dirhams, dont près de 6 milliards en fonds propres. Ces fonds seront injectés dans la mise en place d’unités hôtelières sur les zones d’aménagement touristiques concernées par les plans Azur et Mada’in. Aux grandes fins, les grands moyens. Ce qui justifie largement le choix de ces investissements par les trois banques en question. Le premier mémorandum a été signé avec le fonds d’investissement « H Partners », créé par Attijariwafa bank. Celui-ci table sur un investissement de plus de 6,5 milliards de dirhams dont 2,5 milliards de dirhams constituent des fonds propres. Le deuxième mémorandum, lui, a été validé avec « Maghreb Siyaha Fund » du groupe BMCE Bank. Dans le cadre de cet accord, il s’agit d’une enveloppe de plus de 6 milliards de dirhams dont 2,5 milliards de fonds propres. Quant au troisième mémorandum, il a été scellé avec la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), qui allouera plus de 2 milliards de dirhams à ce projet, dont 700 millions de dirhams proviennent de ses fonds propres.

Ce sont donc des investissements de taille qui iront dans un secteur mis en avant-garde dans les priorités de développement du Maroc. Déjà, lors de la septième édition des Assises du tourisme, tenue à Fès les 28 et 29 avril dernier, l’intérêt de ces fonds avait été mis en exergue pour la contribution qu’ils pourront apporter.

Ce sera, pour les trois fonds, une mission d’accompagnement, si ce n’est de drainage, des plans nationaux pour la promotion de la destination « Maroc ». Le plan « Azur », qui est la traduction par excellence de la « Vision 2010 », est un vecteur très ambitieux pour ces investisseurs, puisqu’il est axé sur six stations balnéaires dites « de nouvelles générations » de grand intérêt et à grand potentiel (Saidia, Lixus, Mazagan, Taghazout, Mogador et la Plage Blanche).

Le deuxième vecteur est tout aussi prometteur : plan « Mada’in ». Conçu initialement pour la création de plus de 75.000 lits hôteliers, ce plan s’étale sur huit programmes à réaliser sur des villes- phares telles que Tanger, Tétouan, Rabat, Casablanca, Fès, Meknès, Ouarzazate, Zagora et Agadir. L’objectif de ce plan est de permettre le repositionnement et l’extension de huit destinations touristiques existantes.

Aujourd’hui le Maroc - Meriem Allam



Ces articles peuvent vous intéresser
Une Marocaine écope de 20 ans de prison pour avoir tué sa petite bonne à AgadirUne Marocaine écope de 20 ans de prison pour avoir tué sa petite bonne à Agadir
Une institutrice accusée d’avoir tué sa petite bonne à Agadir, a été condamnée à 20 ans de prison ferme par la Cour d’appel d’Agadir. Fatem, âgée...
La famille Ben Laden construit une ville nouvelle au Maroc pour 17 milliards DHLa famille Ben Laden construit une ville nouvelle au Maroc pour 17 milliards DH
Le groupe saoudien Ben Laden compte construire une nouvelle ville à Bouskoura, à 20 km de Casablanca. Le projet de construction du pôle urbain...
Un député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituéesUn député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituées
Un député du Bahreïn en mission au Maroc a refusé de retourner dans son pays avec la délégation officielle qui l’accompagnait, sous prétexte qu’il...
Corruption : un Marocain de Belgique piège des fonctionnaires avec une caméra miniatureCorruption : un Marocain de Belgique piège des fonctionnaires avec une caméra miniature
Quatre délégués des terres ethniques (communales)*, une fonctionnaire du ministère de l’Intérieur et un Caïd de la région d’Oulad Tayeb, province de...
Aïcha, Marocaine séquestrée pendant 30 ans par son frère à EssaouiraAïcha, Marocaine séquestrée pendant 30 ans par son frère à Essaouira
Un Marocain a séquestré sa sœur pendant plus de 30 ans au douar Aït Azm, à environ 70 km d’Essaouira. La femme libérée par la gendarmerie royale suite...
Le pèlerinage (Hajj) interdit aux Marocains de moins de 63 ansLe pèlerinage (Hajj) interdit aux Marocains de moins de 63 ans
Les Marocains âgés de moins de 63 ans n’ont pas le droit d’effectuer le pèlerinage "Hajj". La décision communiquée par le ministère des Habous et des...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics