Recherche

Jeunesse marocaine : la politique oui, les politiciens non

27 décembre 2011 - 14h10 - Maroc

Un récent sondage d’opinion révèle que 63,52% des jeunes Marocains n’ont pas voté lors du référendum constitutionnel du premier juillet dernier. Les jeunes s’intéressent pourtant à la politique, mais n’aiment pas les politiciens.

D’après cette étude, 79% des jeunes estiment que l’objectif de la politique est d’améliorer la vie quotidienne des Marocains, alors que 60% se disent mécontents quant à l’action politique qu’ils comparent à une pièce de théâtre.

Ces jeunes, dont seul 1% adhère aux partis politiques, indiquent à 70% ne pas avoir voté lors des élections législatives de 2007 et 46% aux élections du 25 novembre remportées par le PJD. On apprend également que 50% des jeunes ne sont pas inscrits sur les listes électorales et que 38% seulement participent aux élections.

L’étude qui s’est intéressée à un échantillon représentatif de 1128 jeunes Marocains pour tenter de cerner leurs tendances politiques, a été réalisée pour le compte de Tarik Ibnou Ziyad Initiative, une initiative politique indépendante dont l’objectif est de donner aux jeunes une réelle lisibilité du champ politique marocain.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact