Recherche

L’analphabétisme touche 62% des femmes marocaines

29 juin 2003 - 09h05 - Maroc

Soixante-deux pour cent des femmes sont analphabètes au Maroc et près de deux millions d’enfants de ce pays restent hors du système scolaire, a déclaré samedi à Marrakech une responsable marocaine, en marge du Sommet mondial de la Femme.

"L’analphabétisme touche principalement la femme marocaine avec un taux de 62% contre 38% pour l’homme" a déclaré Najima Ghozali, secrétaire d’Etat marocaine chargée de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle. L’amélioration de la condition de la femme marocaine "passe par la lutte contre l’analphabétisme" a-t-elle ajouté.

Selon Najima Ghozali, les analphabètes représentent globalement 48% de la population de plus de 10 ans, tandis que 2 millions d’enfants en âge scolaire ne sont pas scolarisés.

La courbe d’analphabétisme atteint un pic dans le secteur agricole avec 76%, tous sexes confondus, suivi du secteur industriel (45%) puis du secteur commercial et du tourisme (31%), a précisé la responsable marocaine.

La stratégie menée par son Département devrait permettre de faire baisser la taux d’analphabétisme au Maroc de 48% à 35% d’ici 2004, a-t-elle assuré.

"Le développement économique des femmes" est l’un des thèmes prioritaires du Sommet mondial de la Femme qui se tient du 28 au 30 juin à Marrakech, a indiqué Irène Navidad, qui préside cette manifestation. Sa tenue dans un pays arabe est l’occasion de "mieux connaître la femme arabe et de faire connaître ce que fait la femme arabe", a-t-elle ajouté.

La première édition du sommet s’était tenue à Montréal en 1990. Les dernières rencontres ont eu lieu à Buenos Aires (1999), Johannesburg (2000), Hongkong (2001) et Barcelone (Espagne, 2002).

AFP

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact