>

L’arganier : l’arbre séculaire aux multiples vertus

11 mai 2003 - 12h27
L'arganier : l'arbre séculaire aux multiples vertus

Extraite du fruit de l’arganier, l’huile d’argane est connue pure depuis des siècles par les berbères de l’Atlas, mais c’est seulement quelques années qu’elle connaît un succès sans égale en Europe et suscite l’intérêt des laboratoires.

L’origine de l’arganier

L’arganier est un arbre spécifiquement marocain ; il n’existe nulle part ailleurs dans le monde. C’est un arbre très ancien dont les origines remontent à l’ère tertiaire. Connu depuis des siècles par les populations berbères du Sud-Ouest marocain, l’arganier en constitue la principale ressource. L’homme, l’animal et la nature bénéficient ainsi de la puissante résistance et de la générosité de cet arbre magnifique et magique.

D’une hauteur de 15 cm et d’une durée de vie de 150 à 200 ans, l’arganier constitue la deuxième essence forestière du Royaume après le chêne vert et juste avant le thuya. Cet arbre très résistant à la sécheresse et à la chaleur pousse d’une façon sauvage et en abondance dans les régions arides et semi-arides du sud-oust marocain sur 823 000 hectares ; où il joue un rôle irremplaçable dans la préservation de la biodiversité. Grâce à son système racinaire puissant l’arganier lutte vaillamment contre l’avancée du désert . Outre sa fonction écologique, l’arganier présente un grand intérêt économique car c’est un arbre à usages multiples. En effet, chaque partie de l’arbre est utilisable et elle est une source de revenus ou de nourriture pour l’usager.

Sa coquille est utilisée comme combustible et pour la menuiserie, ses feuilles et sa pulpe pour le fourrage, ses amandons pour l’huile d’argane et son tourteau pour l’alimentation du bétail. Ainsi l’arganier assure la subsistance de quelques trois millions de personnes. Il permet également de stabiliser les populations des campagnes et donc de limiter le phénomène de l’exode rural puisqu’il demande 20 millions de journées de travail par an.

L’arganier est profondément ancré dans la vie quotidienne des populations du Souss. Ces dernières le considèrent comme une providence du ciel.

La Suite bientôt

Par AICHA Bara pour central.ma

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Colère noire de Mohammed VI contre un policierColère noire de Mohammed VI contre un policier
Un agent de la circulation a été envoyé en "recyclage" à l’institut de police de Kénitra après avoir obligé un automobiliste à griller un feu rouge pour...
Benkirane préfère sortir du gouvernement que de contrarier le PalaisBenkirane préfère sortir du gouvernement que de contrarier le Palais
"Nous sommes prêts à sortir du gouvernement, mais nous n’entrerons pas en conflit avec le Palais", a affirmé samedi à Rabat le chef du gouvernement...
Photos : le prince Moulay Hassan en vedette à MarrakechPhotos : le prince Moulay Hassan en vedette à Marrakech
Le prince Moulay Hassan a donné, samedi, au grand stade de Marrakech le coup d’envoi de la finale du Mondial des Clubs, remportée par le Real Madrid...
Pour une « chanson osée » Zina Daoudia est attaquée en justicePour une « chanson osée » Zina Daoudia est attaquée en justice
La dernière chanson de Zina Daoudia, très grand succès sur YouTube avec plus de trois millions de vues, n’est pas du goût de certains Marocains, qui...
Le Roi Mohammed VI est en FranceLe Roi Mohammed VI est en France
Le Roi Mohammed VI est en France depuis vendredi. Cette visite, même si elle est privée, signe la fin de la brouille franco-marocaine qui dure...
La Franco-marocaine Fatima Allaoui, rejoint le Front NationalLa Franco-marocaine Fatima Allaoui, rejoint le Front National
Après avoir été démise de ses fonctions à l’UMP par Nathalie Kosciusko-Morizet, la Franco-marocaine Fatima Allaoui a finalement rejoint le Front...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015