>

L’association Amal, l’espoir des orphelins du Maroc

14 juillet 2004 - 10h06
L'association Amal, l'espoir des orphelins du Maroc

Aider les enfants orphelins du Maroc, voilà un objectif un peu vague mais pour Drissia Cherrak, présidente de l’association Amal (qui signifie Espoir), il est très précis. Cette femme généreuse a fait de la lutte humanitaire le centre de sa vie : atteinte d’une maladie souvent fatale, elle s’en sort.

Elle a donc décidé, grâce à l’appui de sa famille marocaine, proche de la famille royale, de collecter des médicaments, matériels, équipements médicaux, pour que puissent être soignés les enfants pauvres du Maroc, sans couverture sociale : « Il y a beaucoup d’enfants orphelins au Maroc, explique Drissia : les femmes sont souvent atteintes d’un cancer sans pouvoir être soignées et meurent ».

En France aussi
Drissia veut également aider les enfants d’immigrés marocains en France : « Souvent, les mères les élèvent seules et c’est très difficile. Elles n’ont pas les moyens de les emmener au Maroc, nous allons donc les aider aussi. Plusieurs enfants des quartiers sont déjà pris en charge ».
Pour atteindre son objectif, Drissia a contacté la reine : « Son Altesse royale la princesse Lalla Meryem est présidente de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger et présidente de l’Association marocaine d’aide à l’UNICEF.
Déjà, Drissia a pu apporter au Maroc des masques à oxygène, des médicaments et du matériel en février, elle y est retournée en mai et repart en août pour une quinzaine de jours avec dix cartons, soit 150 kg de matériel médical pour l’hôpital Ibn Sina de Rabat.

En octobre à Talant

A la rentrée, en octobre, elle prépare une grande soirée de gala qui se déroulera à Talant, avec un dîner à la marocaine, des danseuses orientales, un défilé de mode de vêtements confectionnés par le grand couturier marocain Barada, de Fez (la ville natale de Drissia). A ce dîner participeront de nombreuses personnalités parmi lesquelles l’écrivain Tahar Ben Jelloun, lui aussi originaire de Fez, que connaît bien Drissia. Bref, il y a encore beaucoup de pain sur la planche pour l’association Amal.

Bladi.net d’après Bien Public
[quote>
Vos dons à l’association Amal, centre municipal des associations, 2 rue des Corroyeurs, boîte 9 D 21000 Dijon. Les chèques doivent être libellés à l’ordre d’Amal. [/quote>

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Braquage du siècle : un Marocain arrêté en belgiqueBraquage du siècle : un Marocain arrêté en belgique
Un Marocain résidant en Belgique a été interpellé par la police pour son implication dans le braquage du siècle, qui a permis à ses auteurs d’emporter...
Hassan Azinfou, Marocain tué par la mafia en BelgiqueHassan Azinfou, Marocain tué par la mafia en Belgique
Le cadavre de Hassan Azinfou, un Marocain de 34 ans, a été repêché par la police mardi dans les eaux du canal Albert, à hauteur de Bilzen, dans la...
Divorce de Dounia BoutazoutDivorce de Dounia Boutazout
La comédienne marocaine Dounia Boutazout aurait officiellement entamé une procédure de divorce contre son époux Wadie Berrada, auprès du tribunal de...
Vidéo rare : Hassan II en shortVidéo rare : Hassan II en short
En 1957, pendant la construction de la route de l’unité, le Roi du Maroc Mohammed V et le prince héritier Moulay Hassan (futur Hassan II) inspectent...
Naissance du premier enfant marocain de DaechNaissance du premier enfant marocain de Daech
Le premier bébé marocain du groupe terroriste Daech (Etat islamique) est né fin mars dernier. Il est l’enfant du Marocain Mohamed Hamdouch, alias...
Accident de Tan Tan : qui est responsable de ce drame ?Accident de Tan Tan : qui est responsable de ce drame ?
Un dernier bilan de l’accident survenu vendredi vers 7h du matin sur la route reliant Tan Tan à Laâyoune, au sud du Maroc, fait état de 34 morts,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015