Recherche

L’Italie veut renforcer sa présence sur le marché marocain

13 août 2003 - 22h02 - Monde

L’Italie entend renforcer sa présence sur le marché marocain à travers la réalisation sur trois ans d’un complexe touristique à Asilah pour un investissement initial de 51 millions d’euros (Un Euro = environ 10,60 DH), a affirmé un responsable italien en charge du commerce extérieur.

Dans un communiqué de presse diffusé à Rome, le vice-ministre italien des activités productives chargé du commerce extérieur, M. Adolfo Urso a indiqué que ce projet initié par le consortium "SOIPA" consistera en la construction à Asilah d’un port de plaisance, d’un port de pêche, d’un yacht-club et d’un centre commercial.

Le consortium romain prévoit également la construction de deux hôtels de luxe, d’un théâtre et d’un centre de santé, a-t-il ajouté.

Quelques 700 nouveaux emplois seront créés dans le cadre de ce projet qui verra le jour grâce au concours d’autres sociétés privées italiennes de la région du Latium et à la contribution des gouvernement italien et marocain.

Avec le lancement de ce nouveau projet, a souligné M. Urso, "nous voulons inaugurer avec le Maroc une nouvelle ère permettant à l’Italie d’améliorer sa présence sur le marché marocain qui offre toutes les opportunités requises à nos petites moyennes entreprises y compris dans l’industrie du tourisme".

M. Urso a rappelé, à ce propos, que l’Italie occupe actuellement le sixième rang parmi les partenaires commerciaux du Maroc et contrôle 5 pc du marché marocain avec la présence sur le terrain d’une centaine de PME italiennes, contre 1.000 unités françaises et 800 espagnoles.

Fin juillet dernier, une convention d’investissement a été signée à Rabat entre le gouvernement marocain et la Société italienne pour le Port d’Asilah (SOIPA), pour la réalisation d’un complexe touristique et de loisirs dans cette ville balnéaire.

Aux termes de cette convention, SOIPA s’engage à réaliser, dans un délai de 36 mois, un programme d’investissement d’un montant de 510 millions de dirhams qui prévoit notamment la construction d’une marina, d’un hôtel 5 étoiles (200 chambres), d’un hôtel 4 étoiles (200 chambres), d’un centre commercial, d’un amphithéâtre pour les représentations, d’un centre de médecine d’urgence d’un port de plaisance et d’un port de pêche.

MAP

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact