>

L’Italie veut renforcer sa présence sur le marché marocain

13 août 2003 - 22h02
L'Italie veut renforcer sa présence sur le marché marocain

L’Italie entend renforcer sa présence sur le marché marocain à travers la réalisation sur trois ans d’un complexe touristique à Asilah pour un investissement initial de 51 millions d’euros (Un Euro = environ 10,60 DH), a affirmé un responsable italien en charge du commerce extérieur.

Dans un communiqué de presse diffusé à Rome, le vice-ministre italien des activités productives chargé du commerce extérieur, M. Adolfo Urso a indiqué que ce projet initié par le consortium "SOIPA" consistera en la construction à Asilah d’un port de plaisance, d’un port de pêche, d’un yacht-club et d’un centre commercial.

Le consortium romain prévoit également la construction de deux hôtels de luxe, d’un théâtre et d’un centre de santé, a-t-il ajouté.

Quelques 700 nouveaux emplois seront créés dans le cadre de ce projet qui verra le jour grâce au concours d’autres sociétés privées italiennes de la région du Latium et à la contribution des gouvernement italien et marocain.

Avec le lancement de ce nouveau projet, a souligné M. Urso, "nous voulons inaugurer avec le Maroc une nouvelle ère permettant à l’Italie d’améliorer sa présence sur le marché marocain qui offre toutes les opportunités requises à nos petites moyennes entreprises y compris dans l’industrie du tourisme".

M. Urso a rappelé, à ce propos, que l’Italie occupe actuellement le sixième rang parmi les partenaires commerciaux du Maroc et contrôle 5 pc du marché marocain avec la présence sur le terrain d’une centaine de PME italiennes, contre 1.000 unités françaises et 800 espagnoles.

Fin juillet dernier, une convention d’investissement a été signée à Rabat entre le gouvernement marocain et la Société italienne pour le Port d’Asilah (SOIPA), pour la réalisation d’un complexe touristique et de loisirs dans cette ville balnéaire.

Aux termes de cette convention, SOIPA s’engage à réaliser, dans un délai de 36 mois, un programme d’investissement d’un montant de 510 millions de dirhams qui prévoit notamment la construction d’une marina, d’un hôtel 5 étoiles (200 chambres), d’un hôtel 4 étoiles (200 chambres), d’un centre commercial, d’un amphithéâtre pour les représentations, d’un centre de médecine d’urgence d’un port de plaisance et d’un port de pêche.

MAP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
La prison au Maroc ressemble à un « camp de concentration La prison au Maroc ressemble à un « camp de concentration
Libéré de la prison de Marrakech après plusieurs jours de détention pour pratiques homosexuelles, le citoyen britannique Ray Cole décrit la prison...
Quand « Marocain » devient une insulte aux Pays-BasQuand « Marocain » devient une insulte aux Pays-Bas
Le mot « Marocain » fait partie des insultes les plus utilisées dans les cours de récréation aux Pays-Bas, d’après les résultats provisoires d’une étude...
Réactions de fans suite à l'annulation du combat de Badr HariRéactions de fans suite à l’annulation du combat de Badr Hari
Déçus. Et le mot est faible après la décision du kick-boxeur marocain Badr Hari d’annuler le combat qu’il devait disputer ce soir contre le Français...
La présence de pétrole au Maroc confirmée officiellementLa présence de pétrole au Maroc confirmée officiellement
La directrice de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, vient de confirmer - pour la première fois -...
Une convoyeuse de fonds en fuite au Maroc avec 260.000 eurosUne convoyeuse de fonds en fuite au Maroc avec 260.000 euros
Une femme serait actuellement en fuite au Maroc après le vol de 260.000 euros à la compagnie de transports de fonds Loomis dans la région...
Quand le parlement marocain devient un ring de boxeQuand le parlement marocain devient un ring de boxe
Deux heures à peine après le discours du Roi Mohammed VI appelant les élus à donner l’exemple aux Marocains et à privilégier l’intérêt de la nation aux...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014