Recherche

La Fondation Mohammed V au service des MRE

23 mai 2005 - 20h54 - Marocains du monde

La sollicitude Royale pour la communauté des Marocains résidant à l’étranger est un fait. L’image est familière de ce qui est désormais devenu un rituel annuel. A chaque opération de transit, S.M. Mohammed V se rend dans les principaux points par lesquels ils rentrent au pays pour rendre compte personnellement des conditions de leur accueil.

Pour améliorer ces conditions du retour des MRE au Royaume, le Souverain a ainsi ordonné que la Fondation Mohammed V pour la Solidarité se charge de ce volet en plus de ses prérogatives dans le domaine de la solidarité.

La Fondation a ainsi lancé plusieurs opérations d’accueil qui au fil des ans ont connu une amélioration sensible. Responsables de la Fondation, assistances sociales et autres volontaires se relayent sur les points de passage des RME pour leur apporter assistance et soutien. Pour l’opération transit 2004, la Fondation a mobilisé 400 assistantes sociales, 70 médecins et cadres paramédicaux et plusieurs volontaires pour assister les voyageurs.

Une petite armée qui veillait au confort des passagers. Les visages des assistances sociales, tout en sourire sont devenus familiers aux résidants marocains qui traversent le Détroit chaque été.

Leur présence rassure, car elles sont sur place chaque année pour réserver un accueil chaleureux aux Marocains résidant à l’étranger, mais pas seulement. Les missions assignées à la Fondation, pour cette opération transit, sont par ailleurs de faciliter le passage des ressortissants marocains à l’étranger à travers l’ensemble des postes de transit et d’accueil, d’assister les personnes vulnérables, en situation ponctuelle de précarité, et /ou justifiant d’une situation sensible et avant tout de véhiculer un message de solidarité.

Dans le but d’assurer le succès de l’opération, la Fondation a, par ailleurs, adapté et étoffé ses structures. Ainsi, une structure Centrale (Bureau Central de Coordination) a été installée l’année dernière au sein de la direction générale des services sociaux afin de superviser les activités des équipes d’assistance déployées sur le terrain tout en assurant le suivi du déroulement de l’opération d’accueil.

Des structures d’assistance et d’accueil ont été déployés aux différents ports, points de transit et aux aires de repos. Celles-ci sont aujourd’hui au nombre de 16 au Maroc et à l’étranger (Gênes, Algesiras, Almeria, Sète, Naples, Port Vendres, Briech (Asilah), Taourirt, Larache, Ports de Tanger, Nador et Al Hoceïma, Bab Sebta, Aéroport Oujda Angad et aéroport Mohammed V Casablanca)
Face à cette opération de grande envergure, des moyens humains et matériels importants sont, par ailleurs, mis en place en termes d’installations, de ressources humaines, et d’outils de communication.

Le Matin

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact