>

La question du Sahara Marocain exposée devant le Sénat belge

16 décembre 2004 - 23h51
La question du Sahara Marocain exposée devant le Sénat belge

La cause nationale a été au centre d’une audition, mardi à Bruxelles, devant la commission des Relations extérieures et de la Défense du Sénat belge.

Le sénat a en effet reçu l’ambassadeur de SM le Roi en Belgique, M. Mustapha Salahdine à la tête d’une délégation de personnalités originaires des provinces du Sud. La délégation est composée de Mme Gajmoula, députée et ex-présidente de l’Association des femmes du "Polisario", M.Ahmed Lakhrif, membre de la Chambre des conseillers et vice-président du Conseil municipal de Laâyoune, M. Mustapha Bouh, ex-membre du bureau politique du "Polisario" et Mlle Saâdani Maoualinine, sociologue et ex-déportée à Cuba.
A l’ouverture de cette audition, le président de la Commission Roelants du Vivier François a notamment souligné que le dossier du Sahara constituait, depuis un certain nombre d’années, une source de "préoccupation pour l’opinion publique international puisqu’il n’y a pas eu de solution définitive" à cette question et que la Commission a souhaité entendre des éclairages de la partie marocaine à ce sujet. Prenant la parole, l’ambassadeur de SM le Roi s’est félicité de cette rencontre, qui intervient une année après l’exposé qu’il avait présenté au sénat belge sur la réforme de la Moudawana et qui dénote l’intérêt que la Belgique accorde au Maroc et le caractère exceptionnel des relations.
La question du Sahara "se pose pour le peuple marocain en termes de parachèvement de son intégrité territoriale et de sauvegarde de son unité nationale", a souligné M. Mustapha Salahdine qui a donné un aperçu de l’évolution historique du processus de décolonisation qu’a connu le Maroc depuis 1956, notamment au niveau de ses régions qui étaient sous occupation espagnole, soulignant que le Royaume du Maroc et l’Espagne avaient décidé "dans un esprit de bon voisinage, de privilégier la concertation et la négociation" pour régler ce contentieux territorial aussi bien en ce qui concerne les présides nord que les régions sud.
Le diplomate marocain a ainsi rappelé la récupération de Tarfaya en 1958, celle de Sidi Ifni en 1969 et des provinces sahariennes, à partir de 1975, soulignant à cet égard qu’un "conflit artificiel a alors été créé par nos voisins autour de la récupération par la création de toutes pièces de ce qu’on appelle le "Polisario".

Map

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Casablanca : à peine installés, les conteneurs déjà vandalisésCasablanca : à peine installés, les conteneurs déjà vandalisés
La ville de Casablanca s’est dotée depuis début septembre de près de 8000 nouveaux conteneurs pour le ramassage des ordures. Problème : une vingtaine...
Le Maroc n'est pas à l'abri des tsunamisLe Maroc n’est pas à l’abri des tsunamis
Les efforts entrepris ces dernières années au niveau des systèmes d’alerte contre les tsunamis au Maroc ont, semble-t-il, commencé à porter leurs...
Vidéo : Rabat sous les eauxVidéo : Rabat sous les eaux
Des pluies torrentielles se sont abattues aujourd’hui sur la ville Rabat. Dans une vidéo publiée sur YouTube on voit l’avenue Mohammed V complètement...
Voici les nouveaux « grands » taxis de CasablancaVoici les nouveaux « grands » taxis de Casablanca
Les Casablancais découvrent peu à peu les nouveaux grands taxis. Principalement des Renault Lodgy, ces nouveaux véhicules viennent remplacer les -...
Intégralité du discours du Roi Mohammed VI à l'ONUIntégralité du discours du Roi Mohammed VI à l’ONU
Le Roi Mohammed VI, qui devait initialement prononcer un discours lors de la 69è session de l’Assemblée Générale de l’ONU, a finalement chargé le...
Khalid Boulahrouz en couple avec Miss Univers Pays-BasKhalid Boulahrouz en couple avec Miss Univers Pays-Bas
Khalid Boulahrouz, footballeur professionnel néerlandais d’origine marocaine, est depuis peu en couple avec Yasmin Verheijen, Miss Univers Pays-Bas...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014