>

Laayoune : La police attaquée aux cocktails molotovs

4 juillet 2007 - 00h40
Laayoune : La police attaquée aux cocktails molotovs

Trois policiers ont fait les frais, samedi soir à Laâyoune, d’une attaque aux cocktails Molotov perpétrée par une bande de séparatistes au quartier Jamal Eddine Al Afghani, connu dans la ville par la dénomination de l’avenue "Merzouar".

Selon des sources policières à Laâyoune, l’attaque est survenue vers 21H30 quand les policiers, une fois terminée leur mission de la journée, regagnaient leur poste à bord d’un véhicule de la Sûreté nationale. L’un d’entre eux, le conducteur du véhicule, a été gravement blessé puisqu’il est actuellement soigné pour brûlures de deuxième degré au visage et aux mains. Ses deux collègues, légèrement blessés, ont pu quitter l’hôpital Hassan Belmahdi.

L’avenue "Mezouar", affirme une source associative à Laâyoune, est connue pour être un fief des séparatistes tout comme le célèbre quartier Maâtallah. Il s’agit d’un enchevêtrement de petites ruelles d’où étaient sortis, encagoulés, les séparatistes pour s’attaquer au véhicule de la police.
Selon des sources informées, trois des assaillants ont été arrêtés et interrogés jusqu’à une heure tardive dans la nuit de samedi à dimanche.

Lors de leur arrestation, ils portaient toujours des traces de carburant sur leurs mains et habits. Alors que de sources officielles, on affirme que cela n’était pas le cas et qu’une enquête avait été ouverte pour cerner les tenants et les aboutissants de cette "escalade". « Il y a une grande différence entre brandir un drapeau du Polisario et répéter des slogans hostiles au Maroc et le fait d’attenter à la vie des personnes », affirme un membre du Corcas (Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes).

Cette attaque criminelle a été perpétrée au lendemain de la session extraordinaire tenue par le conseil dans la ville de Laâyoune pour informer les populations du Sud des derniers développements des négociations directes entre le Maroc et le Polisario.

Aujourd’hui le Maroc - Mohamed Boudarham

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Les Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptienLes Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptien
Le feuilleton égyptien "la pomme d’Adam" diffusé pendant ce mois de ramadan 2014 sur plusieurs chaînes satellitaires arabes, perpétue l’image des...
Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s'excuse le lendemainUne journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain
Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice...
Marbella : des trafiquants débarquent leur drogue sur une plage bondée de touristesMarbella : des trafiquants débarquent leur drogue sur une plage bondée de touristes
Après les Zodiacs, les go-fast, les mules et les camionnettes chargées, voilà que des trafiquants ont le culot de débarquer leur drogue en...
Rapport américain : le Maroc a frôlé la catastrophe nucléaireRapport américain : le Maroc a frôlé la catastrophe nucléaire
Le Maroc aurait frôlé la catastrophe nucléaire si l’on en croit un rapport top secret du ministère de la Défense américain divulgué récemment....
Contrefaçon : ce que risquent les Marocains du mondeContrefaçon : ce que risquent les Marocains du monde
Les Marocains du monde rentrés au pays pour les vacances estivales sont nombreux à faire du shopping dans les souks des anciennes médinas...
Kokito : le Marocain « collectionneur de têtes » coupéesKokito : le Marocain « collectionneur de têtes » coupées
Le Marocain Mohamed Hamdouch, alias Kokito, fait la une de la presse mondiale et pas de la plus belle manière. Sur une vidéo publiée il y a...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014