>

Le Maroc a déposé sa réponse pour le Sahara

25 avril 2003 - 22h42
Le Maroc a déposé sa réponse pour le Sahara

Le Maroc a présenté sa réponse à la proposition de James Baker concernant la question du Sahara. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement l’a affirmé lors de la conférence de presse hebdomadaire.

Cependant, M.Nabil Benabdallah n’a pas donné plus d’informations sur le contenu de la réponse marocaine à ce plan, arguant que la diplomatie veut que ce soit la partie qui a reçu la réponse qui divulgue son contenu. Il a en revanche démenti les informations selon lesquelles le ministre des Affaires étrangères aurait exprimé le refus du Maroc de cette proposition telle que cela a été rapporté par certains milieux à l’issue de sa réunion avec les membres de la commission parlementaire des affaires étrangères et de la défense.
Concernant la grève des enseignants à laquelle ont appelé la CDT et l’Union nationale du travail au Maroc (syndicat proche du PJD), le ministre a souligné que le gouvernement ne disposait pas encore d’informations sur le taux de suivi de la grève. Il a toutefois souligné que le gouvernement est en train d’examiner une disposition qui s’oriente vers le prélèvement de deux jours de salaires pour les personnes grévistes.
Par ailleurs, l’un des principaux points discutés lors de ce Conseil de gouvernement est l’examen des résultats du dialogue social qui s’est déroulé dernièrement entre le gouvernement et les différents partenaires sociaux. Lesquels ont examiné plusieurs questions dont les libertés syndicales, les conventions collectives, l’habitat et le logement, le droit à la grève et la révision de la procédure du déroulement des élections des commissions paritaires.
Dans ce cadre, les différents partenaires sociaux ont affirmé que le dialogue présidé par le premier ministre s’est déroulé sous de bonnes conditions, les résultats des négociations ainsi que les décisions prises seront communiqués durant la semaine prochaine.
Le Conseil de gouvernement a décidé de reporter jusqu’à la semaine prochaine l’adoption des projets de décret relatifs à l’enseignement supérieur et à la propriété industrielle.

Amina SALHI pour libération Maroc

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Des Marocains échappent à une catastrophe à l'aéroport de FrancfortDes Marocains échappent à une catastrophe à l’aéroport de Francfort
Une roue d’un avion de la compagnie espagnole "Swift air" a pris feu, le 2 août, à l’aéroport de Francfort en Allemagne. L’avion affrété par Royal Air...
Voici les trois Marocaines les plus puissantes du monde arabe Voici les trois Marocaines les plus puissantes du monde arabe
Le nouveau classement publié par le magazine Forbes Middle East place trois Marocaines parmi les 200 femmes arabes les plus...
Un jeune Marocain assassine sa propre mère aux Pays-BasUn jeune Marocain assassine sa propre mère aux Pays-Bas
Une Marocaine de 74 ans a été poignardée à mort par son propre fils à La Haye, aux Pays-Bas. Le jeune homme aurait agi sous l’influence de la...
Les trois destinations phares des Marocains pendant les vacancesLes trois destinations phares des Marocains pendant les vacances
Les Marocains ont profité de la fin du ramadan pour partir en vacances. Et comme on pouvait s’y attendre, c’est la côte qui attire le plus de...
Les Marocaines, championnes arabes de l'immigrationLes Marocaines, championnes arabes de l’immigration
Le Maroc demeure le principal pourvoyeur de migrants au niveau maghrébin, vient d’indiquer un rapport publié par l’université privée Arab Open...
Arabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsAppArabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsApp
Une femme d’origine marocaine a été condamnée à 50 coups de fouet en Arabie Saoudite pour racolage et prostitution via la messagerie...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014