Recherche

Marché touristique américain : la part du Maroc reste stable

9 mars 2004 - 22h53 - Maroc

La part du Maroc du marché touristique américain reste faible comme en atteste le nombre de visiteurs qui ne dépasse guère 100.000 par an actuellement, a affirmé Adil Douiri, ministre du Tourisme.

Dans une déclaration à l’agence MAP, en marge de la tenue, hier à Marrakech, du Conseil d’administration de l’Association américaine des agents de voyages (ASTA), le ministre a annoncé à cet égard l’élaboration d’un programme ambitieux de partenariat entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et certaines agences de voyages américaines en vue de drainer davantage de visiteurs au Maroc.

La tenue de cet événement à Marrakech constitue une opportunité pour faire connaître les potentialités touristiques du Royaume et souligner l’importance du secteur dans l’économie nationale et la stratégie 2010, a-t-il dit, formant le souhait de voir s’accroître le flux touristique américain à destination du Maroc.

Le choix du Maroc par l’ASTA, qui compte plus de 2.000 membres à travers le monde, pour la tenue de son Conseil d’administration, constitue en soi un signe de bon augure pour le secteur touristique marocain, a-t-il indiqué.

La séance d’ouverture de cette réunion a été marquée par la projection d’un documentaire sur les atouts dont dispose le Maroc et qui sont mis à profit dans sa campagne de candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2010 de football.

MAP

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact