>

« Mon mari était plus croyant que moi »

15 avril 2007 - 00h32
« Mon mari était plus croyant que moi »

Les couples interconfessionnels et mixtes sont en hausse... A l’heure du choix d’une religion pour les enfants, c’est souvent le plus croyant qui l’emporte.

« Avec mon futur mari, nous avons beaucoup discuté de nos religions respectives et de l’éducation que nous donnerions à nos enfants. Je suis protestante, mais opposée à certains dogmes. Alors que mon mari, musulman, est un croyant convaincu. Il me paraissait plus simple d’élever nos enfants dans sa foi plutôt que de leur transmettre mes doutes. » Monica, d’origine suédoise, mariée depuis quinze ans à Lhassane, un Marocain, affirme que ses enfants sont plutôt « fiers d’être musulmans ».

Résidents à Tolochenaz (VD), ils ont fréquenté l’école coranique, font leurs prières et se rendent « parfois » la mosquée. Mais Monica sait que ses ados seront amenés une fois adulte à faire des choix, comme celui du port du voile pour sa fille, susceptibles de changer le regard des autres. Monica l’admet, les autres couples mixtes qu’elle connaît et qui durent sont ceux qui n’ont pas pris à la légère les questions culturelles et religieuses et qui en ont parlé assez tôt. Isabelle Levy, formatrice en milieu hospitalier en France et qui vient de sortir un ouvrage sur les couples mixtes*, admet que même si l’on n’est pas pratiquant « certains traits culturels ressurgissent au moment de la naissance des enfants. Sans compter la pression des familles ».

Y a-t-il des religions qui s’harmonisent mieux que d’autres ? Oui, dit Isabelle Levy, le judaïsme et l’islam sont plus proches dans leurs rites que de toute autre religion. Mais face aux unions mixtes, aucune religion n’est vraiment bienveillante. Rien n’est fait pour donner des éléments des deux cultures. Et même dans les couples interconfessionnels catholiques-protestants, « c’est souvent l’ignorance de l’autre qui domine » explique Véronique Mettaz, qui a élevé ses quatre enfants dans les deux confessions. « Rien d’œcuménique n’est vraiment proposé. Il faut faire les démarches tous seuls. »

Francesca Argiroffo - RSR

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Un homme d'affaires marocain enlevé à sa descente d'avion à Fès pour une rançonUn homme d’affaires marocain enlevé à sa descente d’avion à Fès pour une rançon
Un homme d’affaires marocain, travaillant dans le domaine de l’immobilier, a été enlevé dans le but de réclamer une rançon. Il a passé de très longues...
Casablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriésCasablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriés
Casablanca figure parmi les villes les plus chères au monde pour les expatriés, dans le classement 2014 de l’indice de qualité de vie "Mercer". La...
Maroc : en cas d'impôts impayés, l'Etat se servira directement sur les comptes bancairesMaroc : en cas d’impôts impayés, l’Etat se servira directement sur les comptes bancaires
Signée jeudi 17 avril, la nouvelle charte de recouvrement des créances publiques suscite encore la polémique, entre autres au Parlement. Le Ministre...
Attention MRE, les fourgons de marchandises c'est fini !Attention MRE, les fourgons de marchandises c’est fini !
Les véhicules transportant des marchandises à caractère commercial sont soumis à partir de ce jeudi 1er mai, "à la réglementation et aux procédures...
Un président de commune aurait organisé des orgies sexuelles à KhémissetUn président de commune aurait organisé des orgies sexuelles à Khémisset
Le président de la commune rurale Aït Yadine, province de Khémisset, soupçonné d’avoir organisé des orgies impliquant de jeunes filles mineures, a été...
Le système éducatif marocain devient la risée du mondeLe système éducatif marocain devient la risée du monde
Un lien Internet de "The Sunday Times" circulant actuellement sur la Toile, a induit des milliers d’Internautes en erreur en leur faisant croire...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014