>

Maroc Connect s’allie à Alcatel

5 octobre 2006 - 06h13
Maroc Connect s'allie à Alcatel

Maroc Connect, le troisième opérateur de télécommunications vient de s’attacher les services d’Alcatel. L’équipementier français en télécommunications a signé un contrat pour le déploiement d’un réseau fixe de nouvelle génération.

« La première phase du projet, dont le montant est estimé à 25 millions d’euros (environ 250 millions de dirhams), prévoit le déploiement d’un réseau dans cinq régions importantes du Maroc », précise d’Alcatel.
Maroc Connect, qui a soumissionné avec succès aux licences fixe nouvelles générations pourra ainsi proposer de nouveaux services, tels que la voix sur Ip et les réseaux privés virtuels (VPN).

Selon les termes du contrat qui lie Alcatel à Maroc Connect, l’équipementier sera l’intégrateur systèmes et le maître d’œuvre du projet. Le groupe assistera également l’opérateur télécom, pour le développement, l’exploitation et la maintenance du réseau.

Rappelons qu’outre la licence de la téléphonie fixe nouvelles générations, Maroc Connect a également remporté une des trois licences 3e génération (3G) du mobile. Pour ce volet, l’opérateur s’est attaché les services de la société anglaise Cambridge Broadband. Ce dernier devra déployer un réseau multiservices touchant l’ensemble du pays. Et c’est la plate-forme de transmission Vectastar qui a été choisi pour équiper le réseau mobile 3G de Maroc Connect. Vectastar sera déployée pour fournir des services (large bande) pour les clients d’affaires de Maroc Connect. Il s’agit notamment de l’accès Internet ultrarapide.

Pour déployer son réseau du mobile, Maroc Connect a choisi une technologie différente de celle adoptée par Maroc Telecom et Méditelecom (UMTS). Il s’agit du W-CDMA (Wideband Code Division Multiple Access), utilisée surtout au Etats-Unis. Différente en termes de déploiement, cette technologie n’en offre pas moins les mêmes services. Le W-CDMA garantit les mêmes possibilités que l’UMTS.

Outre les 360 millions de DH (ticket d’entrée pour la licence 3G), les trois opérateurs télécom, se sont engagés à investir 180 millions de DH (enveloppe globale) pour le réaménagement du spectre des fréquences.

L’Economiste

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : la fin des grands taxis Mercedes 240D ?Maroc : la fin des grands taxis Mercedes 240D ?
Le gouvernement Benkirane serait en train de s’activer pour rayer de la circulation les Mercedes 240D faisant office de grands taxis. Des primes à...
Racisme de Geert Wilders : les juifs néerlandais prennent la défense des MarocainsRacisme de Geert Wilders : les juifs néerlandais prennent la défense des Marocains
Des groupes juifs des Pays-Bas se sont prononcés contre Geert Wilders, chef du Parti anti-immigration de la liberté, suite à ses déclarations à ses...
Le Maroc, 8ème pays arabe le plus richeLe Maroc, 8ème pays arabe le plus riche
Le Maroc, avec ses 104,5 milliards de dollars de PIB, occupe la 8ème place au niveau des pays arabes, bien loin de l’Arabie Saoudite ou encore les...
Une mineure à Agadir séquestrée et violée pendant 1 mois par onze personnesUne mineure à Agadir séquestrée et violée pendant 1 mois par onze personnes
Le calvaire vient de finir pour une mineure à Agadir qui a été violée collectivement et à répétition par onze personnes, pendant plusieurs semaines. Sur...
Immigration au Canada : les nouveautés à connaîtreImmigration au Canada : les nouveautés à connaître
Le Canada prévoit de mettre en place un nouveau système d’immigration à destination des travailleurs qualifiés à partir de 2015. Ce système devra...
Marine Le Pen s'attaque encore une fois à la double nationalitéMarine Le Pen s’attaque encore une fois à la double nationalité
"Il faut maintenant mettre fin à la double nationalité. Il faut choisir : on est Algérien ou Français, Marocain ou Français, mais on ne peut pas être...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014