Recherche

Un gendarme jugé pour violences envers un Marocain de Belgique

23 mai 2012 - 12h46 - Société

Un gendarme de la brigade de Taznakht a été déféré devant le juge d’instruction de la Cour d’appel de Ouarzazate, pour avoir usé de violence à l’encontre de Mohamed Aït Ben Ali, un Marocain résidant en Belgique, et saisi son argent sans raison légale.

L’affaire remonte à novembre dernier, quand la victime s’était rendue au Maroc pour construire une clinique sur une surface de 2000m² à Ouarzazate.

Mohamed Aït Ben Ali affirme avoir été arrêté à tort le 1e décembre dernier et déféré devant le procureur général, pour une histoire d’enlèvement et de séquestration d’une mineure, laquelle a d’ailleurs par la suite témoigné en sa faveur.

L’homme, également jugé pour ne pas avoir porté secours à une personne en danger et non dénonciation de crime, avait été condamné par le parquet de Ouarzazate à trois mois de prison ferme.

Innocenté par la Cour d’appel de Ouarzazate, Mohamed Aït Ben Ali veut aujourd’hui savoir pourquoi il a été accusé d’un crime qu’il n’a pas commis.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact