>

Mohammed VI : "A chaque époque ses hommes et ses femmes"

1er août 2011 - 18h12
Mohammed VI : "A chaque époque ses hommes et ses femmes"

Dans son premier discours prononcé après l’approbation de la nouvelle constitution , le Roi Mohammed VI a appelé les élites politiques vieillissantes du pays à céder leurs places à une nouvelle génération d’hommes politiques "capables de faire prévaloir les intérêts supérieurs de la nation et des citoyens, sur toute autre considération".

"A chaque époque ses hommes et ses femmes, et à chaque nouvelle ère ses institutions et ses instances", le Roi Mohammed VI a été on ne peut plus clair dans son discours prononcé à l’occasion du douzième anniversaire de son intronisation.

Le Souverain exhorte non seulement les acteurs concernés à œuvrer de façon constructive, pour que les prochaines élections législatives se déroulent dans la transparence totale, mais appelle aussi ces élites à faire en sorte pour que ’’le nouveau pacte constitutionnel et politique’’ du Royaume aboutisse à ’’l’émergence d’un contrat social et économique solidaire’’.

Pour éviter d’hypothéquer la dynamique enclenchée dans le pays après l’adoption de la nouvelle constitution, le Souverain qui veut réconcilier les citoyens marocains, notamment les jeunes avec l’action politique, souhaite organiser des élections dans les plus brefs délais, pour qu’un nouveau premier ministre qui aura des prérogatives très élargies soit nommé.

Le Souverain qui demeure préoccupé par la situation dans le monde arabe secoué par les révoltes sociales depuis plusieurs mois, appelle les dirigeants de ces pays à rompre avec les "approches classiques" qui ont montré "leurs limites et leur inanité".

S’agissant de la construction de l’édifice maghrébin, le Roi Mohammed VI a lancé un message clair aux dirigeants algériens, les invitant à rouvrir les frontières terrestres avec le Maroc, condition sine qua non pour relancer le processus en panne de l’Union maghrébine.

Le 17 juin dernier, le Roi Mohammed VI annonçait les grandes lignes de cette nouvelle constitution qui réduit ses propres pouvoirs, au profit d’un super premier ministre, bouleversant ainsi le paysage politique du Royaume monopolisé jusque là par des partis ravagés par la vieillesse, qui ont été incapables d’adhérer à cette révolution tranquille d’un Roi, de ’’peur du changement’’, estiment certains observateurs.

Mohammed VI est ferme, il veut désormais de nouvelles élites politiques capables de relever les défis imposées par la nouvelle constitution pour résoudre tous les problèmes en suspens dans le pays.

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Des djihadistes regrettent et veulent revenir au MarocDes djihadistes regrettent et veulent revenir au Maroc
Des djihadistes marocains en Syrie et en Irak ont émis le souhait de revenir au Maroc si les autorités leur promettent de n’engager aucune procédure...
Vidéo : la plus belle fille arabe est MarocaineVidéo : la plus belle fille arabe est Marocaine
Chourouk Chelouati, élue récemment Miss monde arabe 2014, a accordé à la chaîne Arabiya un entretien où elle parle de sa participation au concours de...
La course au surarment entre l'Algérie et le Maroc est très préoccupanteLa course au surarment entre l’Algérie et le Maroc est très préoccupante
La course à l’armement entre l’Algérie et le Maroc a pris des proportions préoccupantes ces dernières années. C’est le constat soulevé par le professeur...
Un Marocain arrêté pour avoir vendu des merguez à l'eau de javelUn Marocain arrêté pour avoir vendu des merguez à l’eau de javel
Un homme d’origine marocaine a été arrêté par la police lilloise, dans le nord de la France, pour avoir vendu, lors de la Grande braderie, des merguez...
Le Maroc parmi les meilleures destinations pour le surfLe Maroc parmi les meilleures destinations pour le surf
Le Maroc, première destination touristique d’Afrique avec plus de 10 millions de touristes par an, vient d’être élu par GrindTV, l’une des références...
Algérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au MarocAlgérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au Maroc
On en sait enfin un peu plus sur l’éviction d’Abdelaziz Belkhadem par le président algérien Abdelaziz Bouteflika le 26 août dernier. L’ancien ministre...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014