>

Les ONG marocaines de l’étranger se serrent les coudes

2 janvier 2008 - 17h32
Les ONG marocaines de l'étranger se serrent les coudes

La soirée de gala organisée la semaine dernière au Ranch de Casablanca par Maroc Connexion, une des nombreuses associations humanitaires marocaines de l’étranger, « a atteint ses objectifs ». Même si les recettes se sont avérées plus maigres que prévu (environ 10.000 dirhams), « la business party » a réussi à regrouper les différents présidents et membres des ONG, afin de se constituer en réseau. Un réseau destiné à lutter pour une cause commune et partager les idées pour collecter des fonds.

Afin d’établir cette « connexion » entre les différentes organisations, les orchestrateurs de l’événement, Mehdi Zerouali et Mohammed Berrada, ont eu la bonne idée de déposer une liste à l’entrée. Les noms, prénoms, numéros de téléphone, noms des associations et surtout les e-mails des différents participants seront désormais inscrits dans la base de données de Maroc Connexion de manière à faciliter les contacts et générer des ateliers de travail communs. « Nous avons formé et envoyé, il y a quelques mois, une liste des conviés à notre évènement par Internet, et surtout via facebook. Cet outil nous a particulièrement aidés à rencontrer les membres des associations mais aussi, à mieux les connaître. Il a également servi comme moyen de confirmer sa participation à l’évènement. »

Et ainsi, évaluer les recettes de la soirée qui seront versées, en partie, à PMM (pour un Maroc meilleur), qui lutte contre l’analphabétisme et le décrochage scolaire. Une autre partie sera dédiée à la création de cette base de données virtuelle. PMM France et Canada, l’AMGE-Caravane, MFJ-Istiqlal et même quelques associations marocaines réputées d’outre-Atlantique, telles que MWF (Morocco With Fundations) et l’UMC (United Moroccan Club) ont répondu présents à l’appel et ont échangé quelques idées pour développer le Maroc. « Eradiquer les inégalités », « faire du Maroc un monde d’avenir », tels ont été les propos des représentants lors du débat improvisé par les organisateurs.

Il est vrai que de plus en plus d’étudiants marocains militent dans le monde entier et s’investissent pour leur pays. Tous possèdent un site Internet et organisent des évènements pour contribuer à leur humble niveau au développement du Maroc. L’AMGE-Caravane organisait le mois dernier un des plus grands forums de recrutement pour pousser les jeunes « cerveaux » à rentrer chez eux et servir économiquement leur pays. Imad Bouziane, délégué de cette association, était également présent à la soirée. « Même si notre organisation se dédie plus au recrutement qu’à l’humanitaire, nous devons tous nous sentir concernés par les problèmes que peut rencontrer le Royaume dans son développement. » Un avis partagé par le délégué de PMM France, Hani Guennioui. « Cette initiative nous aide énormément à concrétiser nos différents buts. Nous avons nous-mêmes organisé ce genre de soirée en France et au Canada. Ce sont plus de 92.500 dirhams que nous avons récoltés pour la rentrée passée. »

Le rôle de PMM

Créée en 2006 à Montréal par un groupe d’étudiants marocains, PMM ambitionne de récolter des fonds pour les enfants des zones rurales les plus démunies du Maroc. Pour mieux fédérer ces actions, l’association a produit une antenne en France où elle compte une centaine de membres. On leur doit le lancement des bracelets « bénéfice » let’s make it happen aux couleurs du Maroc, le lancement de la collecte de fonds « opération sous noir », une sorte « d’opération pièces jaunes » ainsi que de multiples soirées caritatives. Cette année, l’association a mené 4 projets au profit de la scolarisation, qui ont aidé 600 élèves ruraux.

L’Economiste - Vanessa Pellegrin

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Les Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptienLes Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptien
Le feuilleton égyptien "la pomme d’Adam" diffusé pendant ce mois de ramadan 2014 sur plusieurs chaînes satellitaires arabes, perpétue l’image des...
Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaireRachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire
L’ancienne ministre de la justice franco-marocaine Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire à Dominique Desseigne, qu’elle désigne...
Les sportifs algériens interdits de stages au MarocLes sportifs algériens interdits de stages au Maroc
C’est une décision incompréhensible que viennent de prendre les autorités algériennes, en interdisant tout bonnement à leurs sportifs de se rendre au...
Une plage marocaine parmi les plus belles plages du mondeUne plage marocaine parmi les plus belles plages du monde
Voilà un nouveau classement qui devrait ravir les plus chauvins d’entre nous. Une plage marocaine vient d’être élue parmi les plus belles plages du...
Maroc : l'enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?Maroc : l’enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?
Une émission australienne a décidé de suivre le nouvel exploit de Tony Holmes, célèbre chirurgien, qui va tenter de rendre le sourire à un enfant...
Pays-Bas : une Marocaine suspendue pour avoir critiqué IsraëlPays-Bas : une Marocaine suspendue pour avoir critiqué Israël
Il ne fait pas bon de critiquer Israël, surtout quand on est employé par le ministère de la Défense et de la Justice néerlandais. C’est la mésaventure...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014