>

Ouarzazate, la nouvelle Mecque du cinéma mondial

20 février 2005 - 22h05
 Ouarzazate, la nouvelle Mecque du cinéma mondial

Les portes du désert marocain recèlent un joyau envié et fréquenté depuis longtemps par les grands du monde du cinéma. Mais, avec l’ouverture de nouveaux studios, Ouarzazate se hisse désormais au rang de pôle international du septième art.

Après Hollywood et Bollywood, voici Ouarzazate. Dans le sud marocain, cette cité aux portes du désert est une "ville mythique qui séduit depuis toujours des générations de metteurs en scène, de cinéastes, de réalisateurs et d’acteurs", avance Le Matin du Maroc. Et le journal marocain n’a aucun mal pour se justifier : "Après Louis Lumière, qui, en 1897, y a filmé son Chevalier marocain, Orson Welles, David Lean, Michael Douglas, Martin Scorsese, Ridley Scott et bien d’autres y ont fait un tour. Des légendes du cinéma ont vu leurs films gagner en notoriété et en célébrité après leur tournage dans cette capitale marocaine du cinéma."

Un succès qui n’a rien de fortuit. Ouarzazate, ce sont des infrastructures cinématographiques considérées par leurs promoteurs comme les plus grandes au monde, un "studio naturel de dunes, d’oasis et de montagnes aux sommets enneigés qui fait que la ville s’adonne sans limites au septième art", explique La Vanguardia de Barcelone. Une vocation qui devrait se renforcer depuis l’inauguration, le 12 janvier 2005, des studios CLA, propriété des producteurs Martha et Dino Laurentiis, des studios Cinecittà et de leurs partenaires marocains, notamment l’homme d’affaires Saïd Alj.

"Situés à Isfoutabil, à 10 kilomètres de la ville, les studios CLA s’étendent sur une superficie de 160 hectares et ont nécessité un investissement global, pour la phase de démarrage, de 70 millions de dirhams" (6,35 millions d’euros), note Le Matin. "Comprenant deux plateaux de tournage de 2 357 mètres carrés chacun, des ateliers de production, de décoration, d’architecture et décors, ces studios devront accueillir annuellement la production de trois à cinq grands films internationaux et générer environ 200 000 journées de travail." En effet, outre ses qualités naturelles, la région dispose d’un personnel technique qualifié, et surtout bon marché.

"Exonérations fiscales, tarifs aériens et hôteliers préférentiels, facilités de transit douanier : le Maroc a compris dès le début des années 1990 que ses dunes et sa lumière ne suffiraient pas", note La Gazette du Maroc. C’est que "la concurrence est menaçante. Malte, la République tchèque, le Mexique et la Roumanie sont devenus aussi des terres d’accueil du cinéma mondial."

Mais La Vanguardia ne partage pas les inquiétudes de La Gazette : "Il est possible qu’avec le temps, et surtout après l’ouverture des studios CLA, les avantages financiers s’amenuisent, mais ce qui sera difficile à égaler", souligne le quotidien catalan, "c’est l’environnement et la lumière". Sans parler "des pur-sang des écuries royales" et des "personnels et munitions des forces armées" marocaines.

Fait étrange, "paradoxalement, Ouarzazate n’a plus de salles de cinéma : les deux salles de la cité, Le Sahara et L’Atlas,ont périclité et baissé tour à tour leur rideau entre 2003 et 2004", observe La Gazette du Maroc.

Philippe Randrianarimanana - courrierinternational.com

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Transit MRE : les nouveautés 2014 à connaître Transit MRE : les nouveautés 2014 à connaître
La campagne d’accueil des Marocains résidants à l’étranger mérite bien son nom cette année. Quelques tracas habituels des MRE ont, déclare-t-on, été...
Terrorisme : alerte orange dans les McDonald's au MarocTerrorisme : alerte orange dans les McDonald’s au Maroc
Une "alerte orange" aurait été décrétée au niveau de tous les restaurants américains au Maroc, principalement les "McDonald’s" en prévision d’une...
Le tramway de Casablanca déraille après avoir été percuté par un busLe tramway de Casablanca déraille après avoir été percuté par un bus
Un bus de transport urbain a percuté de plein fouet un tramway à Casablanca mardi vers 16h30, au croisement des boulevards Oum Rabii et Sidi...
La France offre trois avions de combat "Mirage F1B" au MarocLa France offre trois avions de combat "Mirage F1B" au Maroc
L’armée de l’air française vient de livrer à son homologue marocaine trois avions de combat "Mirage F1B". Les appareils rénovés avant d’être remis au...
Mustapha Adib porte plainte contre le Roi Mohammed VI et des responsables marocains en FranceMustapha Adib porte plainte contre le Roi Mohammed VI et des responsables marocains en France
Les relations entre le Maroc et la France risquent de s’envenimer à nouveau, suite à la tentative d’’intrusion mercredi de Mustapha Adib, ancien...
Rachida Khalil et son mari Henri Proglio (patron d'EDF) soupçonnés de trafic d'influenceRachida Khalil et son mari Henri Proglio (patron d’EDF) soupçonnés de trafic d’influence
Il y a un peu plus d’un an, on célébrait leur mariage. Aujourd’hui, ils intéressent la justice. En effet, le parquet de Paris enquête sur un possible...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014