Recherche

Paris : Hommage à un jeune Marocain tué il y a 12 ans

2 mai 2007 - 16h17 - Monde

Plus d’une centaine de personnes ont rendu hommage mardi à Paris à Brahim Bouarram, un jeune Marocain jeté dans la Seine en 1995 par des manifestants issus d’un cortège du Front national (extrême-droite).

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, était venu, comme les années précédentes, déposer une gerbe à la mémoire de Brahim Bouarram, mort noyé le 1er mai 1995. Au même moment, à quelques pas du pont du Carrousel, plusieurs milliers de personnes défilaient à l’appel du Front National de Jean-Marie Le Pen, qui a enregistré un revers lors du premier tour de la présidentielle, après être arrivé au second tour en 2002.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact