Recherche

Paris - Marrakech : sexe et politique !

28 janvier 2012 - 21h07 - Monde

Dans "Paris-Marrakech : luxe, pouvoir et réseaux", nouveau livre écrit par Ali Amar et Jean-Pierre Tuquoi, les deux journalistes reviennent sur "les relations incestueuses et extravagantes" qui unissent la France et le Maroc.

Les auteurs dévoilent dans ce livre-enquête l’histoire des relations entre la France et Marrakech, que les Français se plaisent à appeler le XXIe arrondissement de Paris, ou encore le Paris du Sahara.

"De Nicolas Sarkozy à Dominique Strauss-Kahn, de Bernard Henri-Lévy à Jean-René Fourtou, le président du conseil de surveillance de Vivendi, les hommes politiques, de droite comme de gauche, les intellectuels de tous bords, les patrons du CAC 40, sans parler des vedettes du show-biz, se retrouvent à Marrakech."

Les personnalités y vont pour se distraire avec des garçons et des filles âgés pour la plupart de 15 à 18 ans, ou encore pour renforcer le lobby franco-marocain à l’aide du club des amis du Maroc, peut-on lire dans "Paris-Marrakech".

Marrakech la douce a détrôné Bangkok affirment les deux auteurs. Le commerce du sexe dans les palaces et résidences de luxe connait un véritable boom, encore plus depuis le début de la crise immobilière dans la cité ocre. Environ 20.000 prostituées âgées de 16 à 30 ans vendent leurs corps à Marrakech, en contrepartie de sommes qui peuvent atteindre 15.000 euros par mois.

Le livre, dont la première partie est intitulée "Marrakech sur la Seine" décrit une ville au luxe tapageur. "Sur fond de misère, la cité ocre offre des plaisirs sexuels interdits en Europe."

La montée au pouvoir du PJD est également commentée par Ali Amar et Jean-Pierre Tuquoi, qui estiment que le gouvernement de Benkirane n’aura aucune influence sur les rapports franco-marocains, car le Palais forme le gouvernement de l’ombre, allusion faite aux nouveaux conseillers du Roi, Fouad Ali El Himma et Taïb Fassi Fihri.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact