>

Le Maroc aura son régime auto-entrepreneur en 2014

15 décembre 2013 - 15h14
Le Maroc aura son régime auto-entrepreneur en 2014

L’examen du projet de loi relatif au statut de l’auto-entrepreneur au Maroc est dans ses phases finales au niveau gouvernement, qui devrait le soumettre au Parlement avant janvier 2014, a affirmé Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport à Bladi.net.

Le projet de loi qui devrait être adopté par le Parlement et mis en oeuvre début 2014, concernera à terme environ trois millions de Marocains, exerçant pour la plupart des professions informelles, et dont la rentabilité annuelle ne dépasse pas 500.000 DH pour les activités commerciales, industrielles et artisanales, et 200.000 DH, pour les prestations de services.

Le texte permettra aux unités informelles de travailler dans la légalité, tout en bénéficiant d’importants avantages juridiques, fiscaux et sociaux, simplifiant ainsi l’accès des jeunes au marché du travail, en encourageant l’auto-emploi et l’esprit entrepreneurial.

Le gouvernement compte dans un premier temps toucher entre 600.000 et 700.000 personnes, explique Najib Boulif. La mesure vise à réduire le poids de l’économie informelle, qui constitue une concurrence déloyale aux unités formelles, privant ainsi le budget d’importantes ressources.

Le statut juridique dédié à l’auto-entrepreneur, permettra à celui-ci d’exercer une activité professionnelle indépendante, à des coûts minimes. Les procédures administratives relatives à la création de l’entreprise individuelle seront également simplifiées.

L’auto-entrepreneur qui bénéficiera également d’un régime de couverture sociale adapté à sa situation, pourra désormais avoir accès aux financements, à la formation et à la mise en réseau.

Régime de l’auto-entrepreneur au Maroc :

  •  Dispense d’inscription au registre de commerce.
  •  Assouplissement des contraintes de domiciliation et la dématérialisation des procédures, (la déclaration, cessation d’activité et la radiation).
  •  Simplification et assouplissement des procédures de création, de cessation d’activité, de radiation et de réinscription.
  •  Unicité des démarches "formulaire et interlocuteur unique".
  •  Cadre fiscal et social incitatif.
  •  Une comptabilité simplifiée de caisse.
  •  Exonération de charges
  •  Régime de couverture social adapté.

    - Par: Jalil Laaboudi


  • Ces articles peuvent vous intéresser
    Vidéo : un jeune tue 5 membres de sa familleVidéo : un jeune tue 5 membres de sa famille
    Une jeune de 23 ans a tué hier cinq membres de sa famille à Skhour Rhamna, dans la région de Marrakech. Son frère très grièvement blessé a été admis à...
    Charlie Hebdo : le Maroc sera représenté à la marche parisienneCharlie Hebdo : le Maroc sera représenté à la marche parisienne
    Le Maroc sera représenté demain, dimanche, par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, à la marche qui doit se...
    Deux Français retrouvés morts à El HajebDeux Français retrouvés morts à El Hajeb
    Deux ressortissants Français, un homme et sa fille adoptive, ont été retrouvés morts dans leur ferme à Sbaâ Ayoune, dans la région d’El...
    Une tour de 114 étages à CasablancaUne tour de 114 étages à Casablanca
    Une tour de 114 étages pourrait bientôt voir le jour à Anfa City, en plein cœur de Casablanca. Elle sera la plus grande d’Afrique et d’Europe et...
    France - Maroc : enfin le dégel ?France - Maroc : enfin le dégel ?
    Les attentats parisiens d’il y a une dizaine de jours semblent avoir accéléré le dégel entre le Maroc et la France. Le ministre des Affaires...
    Mondial des Clubs : fiasco financier pour le MarocMondial des Clubs : fiasco financier pour le Maroc
    Le Maroc a perdu 24 millions d’euros dans l’organisation de la Coupe du monde des Clubs disputée entre le 14 et 20...


    Les rubriques de Bladi.net

    MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

    Bladi.net

    Qui sommes-nous?
    Notre équipe
    Charte de confidentialité
    ContactPublicité
    › Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
    › Bladi.net : 2002 - 2014